i

La navigation sur ce site n'est pas optimisée pour votre navigateur

Veuillez utiliser une version récente de Google Chrome, Mozilla Firefox, Safari ou Microsoft Edge pour profiter au mieux de l'expérience.

Trouver un navigateur moderne
Sports 12 août 2021

À chacun sa Race à l’ATP !

speedline__spacer

Si le circuit professionnel de tennis masculin est passionnant, c’est parce que chacun y poursuit sa propre course : qu’elle mène à l’histoire, à l’US Open, aux Nitto ATP Finals, aux Next Gen ATP Finals ou tout simplement à un retour au premier plan, l’objectif de David Goffin, VOOsport World court à vos côtés tout au long de l’année en direct des plus grands tournois. Profitez de tous les matchs : tournoi de Cincinnati, ATP Washington ou encore ATP Toronto, des heures de tennis vous attendent  STEPHANE DRUART

C’est forcément un objectif majeur puisque ce classement témoigne des résultats enregistrés par tous les joueurs du circuit professionnel (ATP) au fil de l’année : la Race, la « course » en français, existe depuis le début du Millénaire. Contrairement à la hiérarchie classique (classement ATP), qui est actualisée chaque lundi en tenant compte des points engrangés lors des 52 semaines précédentes, la Race n’accumule que les résultats acquis de janvier à novembre. Elle délivre donc une lecture précise des joueurs qui se sont le plus mis en évidence et offre en récompense à ses huit premiers une qualification pour les Nitto ATP Finals, dernière appellation des Masters, le « tournoi des Maîtres » qui clôture l’année tennistique.

Sur VOOSPORT WORLD, ce rendez-vous est devenu un must ! Et il a déjà délivré de fabuleux moments, comme cette finale disputée en 2017 qui reste l’un des sommets de la carrière de David Goffin, certes perdue face à Grigor Dimitrov mais après avoir battu Rafael Nadal et surtout Roger Federer au bout d’une rencontre exceptionnelle ancrée dans l’histoire du tennis belge. L’explosion de joie de Dominique Monami, notre consultante attitrée dont la passion égaye la faculté d’analyse, me donne encore la chair de poule tant elle exprime toute l’émotion qui peut jaillir d’un tel exploit. Et des grands matchs ATP, VOOSPORT WORLD vous en propose toute l’année !

La Race de VOOSPORT WORLD

Notre offre tennis s’enrichit chaque saison. Le coup d’envoi est désormais donné à l’ATP Cup, la compétition par équipe qui s’est installée en prélude à l’Australian Open, le premier des quatre Grands-Chelems. La tournée « Down Under » une fois refermée, le circuit s’éparpille entre l’Europe et les Amériques, où le calendrier s’accélère avec plusieurs tournois ATP 500 Series en préparation aux deux premiers ATP 1000, aussi nommés Masters 1000. Ces appellations renvoient simplement au nombre de points ATP qu’ils délivrent à leur vainqueur et situent donc leur importance, sachant qu’un Grand-Chelem en attribue 2000 à son lauréat. Hors pandémie, car la Covid-19 a profondément perturbé le calendrier ces deux dernières saisons, forçant l’annulation de rendez-vous majeurs malgré les efforts de l’organe régissant le tennis mondial masculin pour continuer à exister, et partant faire vivre ses membres et les passionnés, il y a 9 Masters 1000 et 13 ATP 500.

Sur VOOSPORT WORLD, vous pouvez tous les suivre en direct, en plus de cinq ATP 250 Series qui ont été ajoutés cette année ! Du moins leur épilogue, avec David Goffin en exergue… Le principe est le suivant : en ATP 500, vous pouvez suivre les demi-finales, la finale et le quart de finale de notre N°1 belge quand il est présent ; en Masters 1000, nous vous proposons tous les matchs du Liégeois et toutes les rencontres à partir des quarts de finale, qu’elles se disputent la nuit ou en prime time, avec des rediffusions pour ne rien manquer. Le rythme suit donc l’agencement du calendrier, avec une montée en puissance avant Roland-Garros, Wimbledon et l’US Open, mais aussi avant les Nitto ATP Finals qui constituent donc l’apothéose de l’année et de cette « Race » qu’accompagne VOOSPORT WORLD tout au long de la saison.

Astuce

Pour en savoir plus sur VOOSPORT WORLD, Cliquez-ici.

Saviez-vous que VOOSPORT WORLD est un EXTRA TV inclus dans les Packs TRIO MAX ou QUATRO MAX ? 

 

La Race qui mène à l’US Open

La parenthèse enchantée des Jeux olympiques refermée, avec une médaille d’or qui a fait pleurer l’Allemand Alexander Zverev (ATP Race 5) tant ses victoires en demi-finale face à Novak Djokovic (ATP Race 1) puis en finale contre Karen Khachanov (ATP Race 26) ont démontré sa fierté à honorer sa nation d’adoption, c’est l’été américain qui bat son plein. Et qui, décalage horaire oblige, va rythmer vos soirées et une partie de vos nuits d’ici la conclusion, le dimanche 22 août, du tournoi de Cincinnati (Masters 1000), point d’orgue des US Open Series, l’enchaînement des tournois nord-américains (dont les plus importants sont ATP Washington, ATP de Cincinnati, ATP Toronto) qui mènent à Flushing Meadows.

Cette série a commencé pendant les JO à Atlanta, avec la victoire de John Isner, l’un des géants d’un contingent américain traditionnellement redoutable sur ses terres. Elle s’est poursuivie à Washington DC, avec le succès du jeune Italien Jannik Sinner (ATP Race 10), dont le premier sacre en ATP 500 (que vous avez donc pu suivre sur notre antenne) confirme l’ascension fulgurante. Et elle s’enchaîne cette semaine avec l’Open du Canada, qu’on surnomme aussi « Rogers Cup » et qui alterne entre Montréal et Toronto, la ville qui renoue avec la tradition après une édition 2020 annulée. Vous l’aurez donc compris : ces vendredi (quarts de finale à partir de 18h), samedi (demi-finales à 21h et dans la nuit à 2h) et dimanche (finale à 22h), il y aura du grand spectacle en direct du Stadium Court, le Central de l’Ontario pour l’ATP Toronto.

 

La Race qui mène au « GOAT »

Il y aura malheureusement trois absents de marque avant l’US Open puisque le « Big 3 », l’appellation contrôlée qui exprime la domination du trio Roger Federer – Novak Djokovic – Rafael Nadal sur le circuit depuis près de deux décennies, fait l’impasse sur les Masters 1000 de Toronto et Cincinnati. Leurs raisons sont différentes… Le maestro suisse, qui vient de fêter ses 40 ans, souffre toujours de son genou opéré qui l’a limité à 5 tournois cette année et l’avait déjà forcé à renoncer aux JO (le seul titre majeur qui manque à son palmarès) après son dernier quart de finale à Wimbledon. Le Roi de la terre battue espagnol était lui bien présent au Canada, mais il a dû déclarer forfait en raison d’une douleur au pied persistante puisqu’elle remonte à sa demi-finale perdue à Roland Garros face à l’indiscutable N°1 mondial serbe, qui lui ne fait plus mystère de sa seule priorité : la conquête du « GOAT », pas la chèvre évidemment mais le titre honorifique de « Greatest of all Time », le plus grand joueur de tous les temps !

Ce débat ne sera peut-être jamais tranché, à tel point qu’il peut paraître stérile. Mais certainement pas pour « Nole », qui veut s’inscrire dans l’histoire comme le champion qui a remporté le plus de Grands-Chelems. Or, même s’il a échoué à Tokyo dans sa quête du « Golden Slam », exploit que seule Steffi Graff a réalisé en remportant en 1988 la médaille d’or olympique en plus des quatre tournois Majeurs, la domination actuelle du Serbe sur le circuit et sur le classement ATP 2021 en fait le favori de l’US Open même sans compétition pour s’y préparer. Novak Djokovic a gagné cette année l’Australian Open, Roland Garros et Wimbledon en renonçant à plusieurs tournois préparatoires, ce qui lui a permis de revenir à la hauteur de ses deux illustres rivaux, avec 20 Grands-Chelems chacun, dans cette « course au GOAT ».

Roger Federer

La Race de David Goffin

Le Liégeois, qui a culminé à la 7e place mondiale en 2017… tiens, tiens, dans la foulée de sa finale aux Nitto ATP Finals, n’est pas engagé non plus aux Masters de Toronto. Mais il s’est envolé pour les Etats-Unis en vue de disputer le Western and Southern Open de Cincinnati qui débute dimanche, jour de la finale dans l’Ontario. David Goffin n’a plus joué depuis la mi-juin et son abandon au tournoi ATP 500 de Halle suite à une vilaine blessure à la cheville. Cela ne l’a pas empêché, vu la modification dans l’attribution des points ATP pour réduire l’impact de la pandémie, de regagner une place dans la hiérarchie, où il pointe au 19e rang.

Mais dans quel état de forme et de confiance est-il réellement ? Sa Race ressemble à une course contre la montre pour tenter de rallumer la flamme éteinte depuis son dernier titre qui, conquis en février à Montpellier, l’un des tournois ATP 250 que nous vous avons proposés cette année, annonçait pourtant son retour au premier plan sous la tutelle de son nouveau coach, son copain d’enfance Germain Gigounon. Nous suivrons donc son grand retour sur le circuit à partir de Cincinnati.

David Goffin

La Race qui mène à Turin

L’absence du « Big 3 » avant l’US Open n’empêche pas les deux Masters qui le précèdent (ATP Cincinnati et ATP Toronto) de proposer des tableaux très intéressants. A vrai dire, ils ne sont plus apparus aussi ouverts depuis très longtemps ! Pour preuve, seul Nadal est parvenu à empêcher l’ascension irrémédiable de la « Next Gen », cette nouvelle génération qui promet au circuit ATP de conserver tout son piment malgré le vieillissement de ses plus illustres stars… Le Majorquin s’est imposé aux Masters de Rome, juste avant Roland-Garros. Mais le Polonais Hubert Hurkacz (ATP Race 9) avait créé la sensation en remportant le premier Masters 1000 de l’année à Miami avant que Stefanos Tsitsipas, 2e à la Race et désormais 3e au ranking ATP classique au détriment de Nadal, n’inaugure à Monte-Carlo son palmarès dans la deuxième plus prestigieuse catégorie de tournois. Enfin, Alexander Zverev (ATP Race 5) a rappelé qu’il reste l’ambassadeur de la Next Gen le plus performant en remportant à Madrid son 4e Masters 1000. La relève est donc de plus en plus gourmande et la situation actuelle de l’ATP Race en témoigne…

Rafael Nadal

     ATP Race to Turin

  1. Novak Djokovic
  2. Stefanos Tsitsipas
  3. Matteo Berrettini
  4. Andrey Rublev
  5. Alexander Zverev
  6. Daniil Medvedev
  7. Rafael Nadal
  8. Casper Ruud
  9. Hubert Hurkacz
  10. Jannik Sinner

La Race mène donc à Turin, et non plus à Londres : c’est un changement majeur puisque l’O2 Arena britannique accueillait les Nitto ATP Finals (ou Masters) depuis 2009 ! Mais l’histoire de ce tournoi final réservé aux 8 meilleurs joueurs de l’année est tramée de déménagements et le tennis italien, représenté jusqu’au faîte de l’ATP par son nouveau patron, Andrea Gaudenzi, a tellement le vent en poupe que le Pala Alpitour qui accueillera le gratin du 14 au 21 novembre (avec deux sessions quotidiennes en direct sur VOOSPORT WORLD) devrait s’enflammer autant que l’enceinte londonienne. D’ici là, il reste évidemment beaucoup de points à glaner. Car si la tournée asiatique qui anime habituellement l’automne a été annulée pour des raisons sanitaires (l’ATP Masters 1000 de Shanghai ainsi que les ATP 500 de Pékin et Tokyo), un autre Masters 1000, considéré par certains comme le 5e Grand-Chelem tant il en possède la dimension et l’aura, a été déplacé à octobre (du 7 au 17) : l’ATP Masters 1000 d’Indian Wells, qui se joue dans le désert californien et que nous vous proposerons également !

Sinner

La Race qui mène à Milan

Enfin, si chacun poursuit sa propre Race, c’est aussi parce que l’une d’elle mène non pas à Turin mais à Milan, qui accueille depuis 4 ans les « Next Gen ATP Finals », soit les ATP Finals qui réunissent à la FieraMilanoCity les 8 meilleurs ambassadeurs de la Nouvelle Génération âgés de moins de 22 ans. Après l’étonnant Sud-Coréen Chung Hyeon, qui a disparu des radars, le « dieu » grec Stefanos Tsitsipas, désormais sur le podium mondial, et le prodige transalpin Jannik Sinner, tenant du titre qui pourrait encore y postuler puisqu’il n’aura que 20 ans, c’est peut-être une nouvelle future star que vous découvrirez les 12 et 13 novembre… Eh oui !, les Next Gen ATP Finals font aussi partie de notre offre tennistique. Et si vous n’avez jamais vécu les émotions que procurent leur format très particulier, qui éprouve de nouvelles règles en vue d’accentuer le spectacle et peut-être, un jour, de les transposer sur le circuit ATP, vous ne regretterez pas d’avoir choisi VOOSPORT WORLD pour poursuivre… votre propre « Race ».

Cela pourrait aussi vous intéresser

Sports
15 octobre 2021

Leicester – Manchester United : des Foxes fatigués en quête de proies

Lire la suite
Sports
14 octobre 2021

FIH Hockey Pro League : des Red Lions en quête de titre

Lire la suite
Sports
08 octobre 2021

Le retour de la FIH Pro League : les Red Panthers inaugurent l’édition 2021

Lire la suite
PROMO
Dernière chance
Uniquement sur VOO.be
au choix selon votre pack
Dernière chance