Sports 01 février 2023

Accrocher le Top 4 ou sombrer, les Spurs à la croisée des chemins

speedlines__bg__picture

En recevant le dauphin au classement ce dimanche 17:30, match à suivre en direct sur VOOSPORT WORLD, Tottenham aura fort à faire face à Kevin de Bruyne et les siens. En effet, actuellement à la cinquième place, les hommes de Conte ne doivent pas rater le train du top 4.

Après un bon début de saison 2022/23 et 7 matches sans défaites en Premier League, avec un calendrier favorable, certes, Tottenham faisait la course avec le groupe de tête au classement. Les Spurs étaient troisièmes à l’issue de la 8e journée (la 7e avait été reportée) à un point d’Arsenal et à égalité avec Manchester City. Quelques mois plus tard, les Spurs ont 14 points de retard (malgré deux matches joués en plus) sur le leader Arsenal et 9 points (avec un match joué en plus) sur Manchester City, deuxième. Alors que s’est-il passé entre-temps ? Les raisons sont nombreuses.

Un duo Kane Son moins prolifique  

On le présentait comme l’un des meilleurs duos du football moderne. L’an dernier, Heung-Min Son et Harry Kane avaient inscrit 40 buts et donné 18 assists à eux deux. Soit un pied dans 84% des buts de la saison 2021/22 des Spurs. Une statistique affolante et qui a sans doute grandement aidé Tottenham à finir 4e. Cette saison, elle n’est pas terminée, certes, le duo a un pied dans 24 buts, soit 60% du total de l’équipe. Des chiffres qui restent acceptables, surtout pour Kane et ses 16 buts. Mais ce qui cloche cette année, c’est le rendement de Son avec ses 4 buts et 3 assists en 19 matches de Premier League. Et un premier but tombé lors du 7e match de championnat seulement (triplé face à Leicester). Le partenaire de buts de Kane, n’a donc pas semblé être à la hauteur pendant la majorité des matches jusqu’à présent. Même si on peut plus facilement avancer des éléments comme la fatigue ou le manque de rythme plutôt qu’un manque de confiance. Sans son duo magique à son meilleur niveau, Tottenham ne peut pas rivaliser avec les équipes en forme, et cela se ressent en ce début 2023. Et le record de Harry Kane avec ses 266 buts marqués pour Tottenham, ce qui en fait le co-meilleur buteur de l’histoire du club avec Jimmy Greaves, ne suffira pas à faire de cette saison une réussite dans l’état actuel des choses.

Et si les Spurs ne veulent pas associer ce record à une espèce de chant du cygne d’Harry Kane dans le Nord de Londres, il va falloir délier les cordons de la bourse. Avec un contrat d’une durée restante de 18 mois, Harry Kane et son club, car le statut de Tottenham est intimement lié à son buteur fétiche, arriveront à un tournant. S’il reste, il faudra offrir à Kane, une fois pour toutes, une équipe capable de les élever vers les sommets et gagner un trophée tant espéré. Daniel Levy, le président, se doit de créer quelque chose de solide tandis que Kane est encore à son apogée et un joueur du top mondial. En revanche, si Kane s’en va, Tottenham risque bien de redevenir un club du subtop anglais en totale reconstruction. La suite de la saison en cours sera déjà un bon indicateur en ce qui concerne le futur du buteur anglais.

On ne peut plus Conte sur la défense

Si quand on pense Antonio Conte, on pense défense solide, ce postulat a tendance à s’égratigner ces dernières semaines. La saison dernière, Tottenham avait fini 4e meilleure défense avec 40 buts encaissés, ce qui en soit, n’a rien d’exceptionnel. Mais le technicien italien avait pris l’équipe en main début novembre et avait coaché son premier match de Premier League à la 11e journée. Le club, à ce moment-là, avait déjà encaissé 16 buts en 10 matches, soit quasiment la moitié du total de la saison. Conte était parvenu à installer une vraie rigueur défensive en passant en 3-4-3 et en s’appuyant sur des joueurs comme Dier et Davies dans le trois arrière, tantôt complété par Sanchez ou Romero. Ce qui avait permis aux Spurs de ne prendre que 24 buts sur les 28 matches de Premier League restants.

Le saviez-vous ?

Suivez la Premier League et le meilleur de la Ligue 1, sur VOOSPORT WORLD !

Cette saison, c’est plus compliqué puisqu’avec 31 buts encaissés en 21 matches de championnat, Tottenham est la 15e défense de l’élite. S’il est resté fidèle à son 3-4-3 et qu’il a pu compter sur le transfert définitif de l’Argentin Romero et du prêt de Lenglet depuis Barcelone pour étoffer sa défense, les choses ne se passent pas aussi bien que lors du dernier exercice.

Au point de se demander ce qui a bien pu se passer du côté du 782 High Road, pour qu’une équipe si positive lors de la seconde moitié de la saison passée soit si pâle aujourd’hui. D’autant plus qu’au-delà des renforts défensifs, Richarlison, Perisic et Bissouma sont aussi venus gonfler l’effectif. Antonio Conte est d’ailleurs soucieux comme il l’a rarement été. Comme le révèle The Athletic, lors d’une réunion avec les joueurs après les défaites face à Arsenal et Manchester City, l’Italien s’est montré très inquiet. « Conte n’a pas l’habitude de relater les détails de ses conversations internes, mais il a été remarquablement franc au sujet de la réunion, de la façon dont il a montré aux joueurs les statistiques de leur performance défensive la saison dernière et cette année. Il a même révélé qu’il avait demandé l’avis d’amis extérieurs au club, dont l’analyse avait renforcé la sienne : l’équipe n’est pas aussi solide, dans la volonté, l’envie de défendre, d’obtenir les trois points. »

Le fait que le natif de Lecce, semble aussi perdu au point de se tourner vers l’extérieur pour expliquer cet effondrement défensif traduit bien à quel point le vernis craque à Tottenham. Pour lui, le problème est avant tout d’ordre mental. « Il a évoqué lors de cette réunion la « mentalité » et l' »esprit » des joueurs, leur « cœur », leur « désir de s’entraider pour l’équipe ». Il pense qu’une équipe plus travailleuse, plus unie et plus déterminée peut se concrétiser par des mots. Ils l’ont déjà fait, il ne leur reste plus qu’à le refaire encore ».

Malheureusement, il ne pourra pas insuffler cette envie depuis le banc de touche dimanche face à Manchester City (17:30 sur VOOSPORT WORLD). En effet, Conte a été hospitalisé d’urgence mercredi afin de lui retirer sa vésicule biliaire. On imagine qu’il devra, par la suite, prendre une période de repos. Avant de revenir plus fort ? Tottenham en aura bien besoin.

Le saviez-vous ?

Le meilleur du football européen est à suivre sur VOOSPORT WORLD !

Astuce

Faites le plein d’émotions et profitez de vos sports préférés avec VOOSPORT WORLD, le meilleur du sport international, inclus dans les packs TRIO MAX ou QUATRO MAX.

Cela pourrait aussi vous intéresser

Sports
09 avril 2024

Des quarts de finale d'Europa et Conference League de très haut niveau sur VOOSPORT WORLD

Lire la suite
Sports
03 avril 2024

Manchester United – Liverpool, un match dans l’enfer d’Old Trafford avec vue sur le paradis

Lire la suite
Sports
29 mars 2024

Face-à-face explosif : Manchester City affronte Arsenal dans un match déterminant pour le titre

Lire la suite