Sports 27 octobre 2022

ATP Bâle avec Alcaraz, Auger-Aliassime et Carreno Busta, et ATP Vienne avec Thiem, Tsitsipas ou Medvedev, deux tournois pour le prix d’un sur VOOSPORT WORLD

speedline__spacer

C’est le genre de week-end qui plaira aux amateurs de tennis et abonnés de VOOSPORT WORLD. Deux tournois ATP seront à suivre à partir des demies : le ATP de Bâle et le tournoi de Vienne avec tous les meilleurs joueurs du moment. Que du plaisir.

ATP de Bâle, sur les terres de Roger Federer

Le tournoi ATP 500 de Bâle 2022 aura une saveur particulière. En effet, c’est le premier qui se disputera alors que le presque propriétaire des lieux a tiré sa révérence. En effet, Roger Federer, décuple vainqueur du tournoi et tenant du titre (en 2019n car les éditions 2020 et 2021 ont été annulées), est un récent retraité. Entre 2006 et 2019, Roger a soulevé 10 fois la Coupe, loin devant Stefan Edberg (trois fois entre 1985 et 1988). Sans Federer, les cartes sont donc redistribuées.

Carlos Alcaraz, numéro un mondial après son titre à l’US Open en septembre dernier, verra peut-être ce Swiss Indoors Basel comme une chance de briller. En effet, l’Espagnol n’a pas vraiment confirmé depuis. La défaite face à David Goffin au premier tour à Astana est encore dans toutes les mémoires. C’est donc avec une certaine envie de faire mieux qu’il a entamé son tournoi lundi face à Jack Draper (ATP 45), qui n’a pas froid aux yeux quand il s’agit d’affronter un gros morceau. En effet, Diego Schwartzman, Stefanos Tsitsipas, Gaël Monfils ou encore Félix Auger-Aliassime font tous partie de son tableau de chasse cette saison. Sauf que l’entame de match est poussive, Alcaraz fait beaucoup de fautes et perd le premier set. Plus adroit ensuite, il se reprend et enchaîne les gros coups. La furia espagnole se met alors en marche et le numéro un mondial gagne son premier match en tant que tel.

Face à Van De Zandschulp (ATP 35) pour son deuxième match, l’Espagnol est mieux rentré dans la partie en proposant un meilleur tennis. Il a rapidement breaké le néerlandais et n’avait plus qu’à dérouler pour la suite du match. En quart, il sera opposé à un autre Espagnol, Pablo Carreno-Busta (ATP 15), ce qui promet un très beau match.

La première sensation est venue de l’héritier des lieux, en quelque sorte, Stan Wawrinka (ATP 194) qui s’est offert le scalp du Nordique Casper Ruud (ATP 3). Devant son public, et malgré une recherche encore perfectible de son meilleur niveau, le Suisse s’est montré très solide face à Ruud et s’est imposé en deux sets (6-4, 6-4). « Ce n’est pas facile de vieillir, il faut toujours en faire plus. Mais avoir ce résultat ici, devant la famille et les amis, en Suisse, c’est pour ça que je fais tous ces efforts », a expliqué le natif de Lausanne. Très efficace sur son service (9 aces, aucune double faute, 93% de points gagnés sur première balle et 3 balles de break sauvées sur 3 concédées), Stan s’est aussi révélé très efficace sur le retour. Et si on assistait au début d’une belle histoire ?

Le programme du tournoi ATP de Bâle sur VOOSPORT WORLD :

Samedi, dès 14:00 : demi-finales.

Dimanche, dès 14:00 : finale.

 

Le saviez-vous ?

Profitez du meilleur du tennis international sur VOOSPORT WORLD !

À Vienne, Medvedev voudra se relancer

Tête de série numéro un, Daniil Medvedev (ATP 4) aura à cœur de revenir dans le coup en Autriche. Après une blessure à l’adducteur, le Russe veut finir sa saison sur une note positive. Surtout, il pourrait assurer sa qualification pour le Masters de Turin en cas de victoire finale à l’Erste Bank Open. Il sera aussi désireux de retrouver un niveau de jeu élevé comme il a pu le montrer à Astana quand il avait fait douter Novak Djokovic. Avant d’être contraint au forfait le 8 octobre dernier.

Sauf qu’entretemps, outre sa remise en forme physique, il a aussi connu la joie de la paternité. Des conditions qui laissent planer le doute quant à sa forme réelle au moment d’aborder ce tournoi. « C’est beaucoup d’émotions. Je ne pensais pas pouvoir en ressentir à ce niveau-là, parce que je suis d’une certaine façon un petit peu froid comme personne dans la vie. Et je me suis dit : ‘Wow, je suis sensible en fait, ou en tout cas, je peux l’être !’ Mais vous savez, je suis un compétiteur. Et je veux continuer à faire des tournois, essayer de faire de mon mieux, gagner. Donc, je me suis pas mal entraîné avant de venir. Rien ne va changer de ce point de vue : je veux toujours gagner », a voulu rassurer Medvedev.  Après les paroles, les faits. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que pour son premier match, face à Nikoloz Basilashvili, le Russe n’a pas fait dans la dentelle et s’est facilement défait (6-2, 6-2) du 94e joueur mondial. En moins d’une heure, Medvedev a dicté sa loi en étant particulièrement performant sur ses services (78 % de premières balles et 81 % de points gagnés derrière). Son deuxième tour risque d’être bien plus compliqué puisqu’il affrontera Domonic Thiem (ATP 113), dans son fief.

Tête de série 2 du tournoi ATP 500, Stefanos Tsitsipas a aussi gagné d’emblée. Face à Dennis Novak (ATP 155), le Grec a pris le temps pour entrer dans le match. Malgré une belle entame, il n’a pas su convertir ses 3 balles de break obtenues. Nerveux, Tsitsipas est cependant resté concerné et est revenu dans la rencontre pour finalement s’imposer en deux sets (7-6, 6-2). Pour se hisser en quart de finale, il faudra sans doute encore élever un peu plus son niveau de jeu. En effet, Tsitsipas verra Borna Coric (ATP 27) sur sa route, le même joueur qui avait battu le Grec en finale à Cincinnati.

Notons aussi les victoires de Jannik Sinner (ATP 12) contre Garin, Cameron Norrie (ATP 13) face à Chacin, mais la défaite de Taylor Fritz (ATP 10) et tête de série numéro 4 face à Shapovalov (ATP 19).

Le programme du tournoi ATP de Vienne sur VOOSPORT WORLD :

Samedi, dès 17:00 : demi-finales.

Dimanche, dès 14:00 : finale.

Astuce

Faites le plein d’émotions et profitez de vos sports préférés avec VOOSPORT WORLD, le meilleur du sport international, inclus dans les packs TRIO MAX ou QUATRO MAX.

Cela pourrait aussi vous intéresser

Sports
01 février 2023

Accrocher le Top 4 ou sombrer, les Spurs à la croisée des chemins

Lire la suite
Sports
25 janvier 2023

La saison d’Euroleague bat son plein et le suspense est plus entier que jamais

Lire la suite
Sports
18 janvier 2023

Manchester United est redevenu une winning machine et peut commencer à rêver

Lire la suite