Sports 22 décembre 2021

Boxing Day : entre tradition et spectacle, l’essence de la Premier League

speedlines__bg__picture

C’est le grand rendez-vous de fin d’année sur la planète football. Le football anglais va amorcer le fameux virage des fêtes de fin d’année, avec le Boxing Day en point d’orgue. Véritable tradition séculaire, le football en période de fête réserve son lot de spectacle, à la sauce anglaise. Un événement à suivre en clair sur VOOSPORT WORLD

 

Astuce

Profitez de tous les matchs de Premier League grâce à VOOSPORT WORLD !

Le 26 décembre est un jour assez commun en Europe continentale. Il n’a en tout cas pas l’importance du soir du 24 ou du 25, un jour férié. Pourtant, de l’autre côté de la Manche, ce 26 décembre est une vraie journée à part entière. Outre son coté traditionnel, il est non seulement commercialement important, puisque c’est un jour de soldes, à l’image du Black Friday aux USA, mais il l’est aussi sportivement, puisqu’avec le temps c’est devenu le grand rendez-vous du football anglais.

Littéralement, «Boxing Day» signifie «le jour des boîtes». Ce nom provient d’une tradition dont les premières traces remontent à 1871. En effet, dans de nombreux pays anglophones, les rites invitent la population à faire preuve de charité lors de ce jour férié. Notamment en distribuant des cadeaux, des boîtes, aux plus démunis. Même si d’autres hypothèses indiquent que le nom serait issu de la période des expéditions marines au 15e siècle. Lors de celles-ci, certains membres d’équipages superstitieux apportaient à bord une boîte dans laquelle ils laissaient de l’argent afin de les protéger durant leur périple. Cette boîte était scellée jusqu’à leur retour. Si, par chance, ils revenaient sains et saufs de leurs aventures, la boîte et ses offrandes étaient remises aux plus démunis. Aussi, à la même époque, de nombreuses églises britanniques laissaient à disposition une boîte à offrandes dans laquelle les personnes de passages et autres pèlerins pouvaient déposer de l’argent. Cette boîte restait ensuite fermée jusqu’au 26 décembre, date à laquelle le contenu des boîtes était distribué aux nécessiteux de la paroisse. Ces histoires seraient donc à l’origine du nom «jour des boîtes».

 

Et le football dans tout ça ?

On connaît désormais l’étymologie du Boxing Day, mais quel est le rapport avec le football ? Il faut pour cela remonter au 19e siècle. En effet, en 1860, un 26 décembre, a eu lieu le premier match interclub de l’histoire du football. À l’époque, le Sheffield FC, plus vieux club du monde, créé en 1857, affronte l’autre équipe de la ville, le Hallam FC, fondé, lui, lors de cette même année 1860. Non seulement, c’est le premier match, mais aussi le premier derby. Au fil du temps, le football s’est développé, les clubs sont devenus de plus en plus nombreux, les règles ont changé, mais la tradition de jouer le 26 décembre est restée. Le rendez-vous du « Boxing Day » s’est peu à peu installé dans les foyers au point de devenir incontournable courant des années 1960 avec l’essor des retransmissions télévisuelles. Depuis, des milliers de téléspectateurs sont devant leurs écrans ou se rendent au stade en famille. D’ailleurs, les enceintes sportives outre-Manche (football, rugby, mais aussi cricket) ne sont jamais aussi remplies. On parle de taux d’occupation entre compris entre 95 et 100 %.

Un véritable rendez-vous qui entre un peu plus chaque année dans la légende. Avec quelques matches mythiques à son actif :

Hull City 2-3 Manchester United – 2013

Le seul Boxing Day de David Moyes en tant que coach de Manchester United a eu le mérite d’être spectaculaire. Les Tigers, bien qu’en lutte pour le maintien, mènent 2-0 avant le quart d’heure. Mais United revient à hauteur de Hull dans le quart d’heure suivant, grâce à une tête de Chris Smalling et une magnifique volée de Wayne Rooney. En seconde période, un centre d’Antonio Valencia permettait à Chester de placer sa tête dans ses propres filets et l’équipe de Moyes achevait sa remontée.

Arsenal 6-1 Leicester City – 2000

À l’aube du 21e siècle, Arsenal est une équipe habituée au podium en Premier League. Un match qui marque l’histoire des Gunners et de Thierry Henry. En effet, c’est la 50e apparition du buteur français en PL et celui où il a inscrit son premier triplé. Patrick Viera, Freddie Ljungberg et Tony Adams étaient les autres buteurs de ce match.

Chelsea 4-4 Aston Villa – 2007

Utiliser le terme spectaculaire pour définir ce match est un euphémisme. Il suffit de regarder la ligne du score pour comprendre. Peu avant la mi-temps, un doublé de Shaun Maloney permettait aux Villans de mener 0-2. Mais peu après l’heure de jeu, Chelsea prenait l’avance grâce à un doublé de Shevchenko et un but d’Alex. Villa allait égaliser grâce à Laursen. Mais à la 88e, un coup-franc de Michael Ballack donnait l’avance à Chelsea. Mais, alors que tout le monde voyait les Blues s’imposer, une faute de main d’Ashley Cole à la 90e allait permettre à Gareth Barry d’égaliser dans le temps additionnel. Crazy.

Mais, outre des matches spectaculaires, ce qui est le cas chaque week-end en Premier League, c’est surtout l’ambiance qui rend ce Boxing Day si unique. Une journée synonyme de chaleur humaine ou toute la famille veulent se rassembler. L’ambiance de Noël et la puissance du sport réuni lors d’une journée unique qui sera à vivre en direct et en clair sur DIVERTISSEZ-VOO.

Un sentiment de reprise en 2022

Si en 2021, ce Boxing Day voyait la menace du Covid planer sur son déroulement, celui de 2022 aura, lui aussi, un goût particulier. En effet, seulement 8 jours vont séparer la finale de la Coupe du monde de ce rendez-vous du football anglais. Une reprise du championnat en fanfare, mais qui aura un gout de reprise tout court 43 jours après le dernier match de Premier League. Une interruption presque aussi longue qu’une trêve estivale qui sera bien nécessaire pour les 133 joueurs de Premier League présents au Qatar. Même si la plupart n’ont pas passé l’écueil des poules, ils étaient encore 62 à arriver au stade des quarts de finale.  Tous ces joueurs auront donc besoin d’une phase de repos bien méritée. Ce qui risque de donner une chance à tous les joueurs moins habitués au statut de titulaire durant ce Boxing Day.

Une interruption qui va peut-être redistribuer les cartes. En effet, la belle série d’Arsenal avec 8 matches sans défaites (7 victoires, 1 nul), va devoir se poursuivre si les Gunners veulent conserver leur avance de 5 points sur Manchester City et rêver de titre. Si certaines équipes auront eu un 1/8e de finale de Coupe de la Ligue pour se remettre en jambe, reprendre avec la pression d’un Boxing Day aura une saveur très particulière. Mais que pouvaient rêver de mieux les fans de Premier League ?

Ce sera aussi l’occasion d’assister aux débuts de Julen Lopetegui avec les Wolves en championnat. Certes, Wolverhampton et son nouveau coach ont déjà connu un premier match avec cette victoire 2-0 en Cup face à Gillingham (une équipe de League Two), mais lundi il s’agira du premier grand test pour l’Espagnol qui doit sortir les Loups de la zone rouge.

Astuce

Faites le plein d’émotions et profitez de vos sports préférés avec VOOSPORT WORLD, le meilleur du sport international, inclus dans les packs TRIO MAX ou QUATRO MAX

Cela pourrait aussi vous intéresser

Sports
09 avril 2024

Des quarts de finale d'Europa et Conference League de très haut niveau sur VOOSPORT WORLD

Lire la suite
Sports
03 avril 2024

Manchester United – Liverpool, un match dans l’enfer d’Old Trafford avec vue sur le paradis

Lire la suite
Sports
29 mars 2024

Face-à-face explosif : Manchester City affronte Arsenal dans un match déterminant pour le titre

Lire la suite