i

La navigation sur ce site n'est pas optimisée pour votre navigateur

Veuillez utiliser une version récente de Google Chrome, Mozilla Firefox, Safari ou Microsoft Edge pour profiter au mieux de l'expérience.

Trouver un navigateur moderne
Mobile

Dis Siri, dis Google, qu’est-ce qui va remplacer le smartphone ?

speedline__spacer

Le smartphone est dans toutes les poches et reste l’interface digitale dominante. Mais certains voient arriver le moment où les assistants vocaux viendront prendre sa place. Êtes-vous psychologiquement prêt à converser avec une enceinte intelligente ?

Rien que de l’imaginer, ça peut donner des sueurs froides. Une vie sans smartphone et sans data, alors qu’ils nous accompagnent partout, même aux toilettes ? Si c’est difficile à croire, il se pourrait bien que cet objet du quotidien devenu le meilleur ami de l’homme (désolé Médor) disparaisse petit à petit de nos vies. Comme de nombreux appareils avant lui, il va devenir inutile. Certains experts sont d’ailleurs d’avis que les technologies liées aux smartphones ont atteint leur maximum. Il est vrai que les nouveautés de ces dernières années sont axées sur des détails ou des variations esthétiques, et non plus sur de réelles révolutions technologiques. Comme cela était le cas avec l’introduction des caméras frontales ou du Touch ID par exemple. D’ailleurs, qui connaît vraiment la différence entre l’iPhone de cette année et l’iPhone de l’année dernière ? Oui, voilà.

Il est évident que ce changement n’adviendra pas du jour au lendemain, mais les nouvelles technologies numériques ainsi que les connexions wifi de plus en plus performantes pourraient bel et bien reléguer le smartphone au musée des antiquités, juste à côté du Discman et du Minitel. Allez, on exagère peut-être un peu, mais il ne sera en tout cas plus indispensable. Plutôt un gadget complémentaire. Pour savoir ce qui pourrait remplacer le smartphone, et si vous posiez la question à Siri ou Alexa ?

L’enceinte intelligente : ce n’est que le début

Car oui, c’est bien vers cette technologie que toute l’attention se porte. Même si l’Europe reste encore frileuse face à ces « appareils qui parlent », les enceintes connectées rencontrent un beau succès. Et ce n’est qu’un début : le cabinet d’études GFK estime que, d’ici 2022, un tiers des recherches en ligne passera par un assistant vocal. Tout ça sans oublier que le taux de pénétration des assistants vocaux est similaire à celui des smartphones quatre ans après leur introduction. Ce ne serait donc qu’une question de temps. Comme avec toute innovation technologique franche, il y a toujours un temps d’adaptation, puisqu’il faut que les utilisateurs se l’approprient, surmontent leurs appréhensions et en comprennent tous les avantages.

Smart speaker, enceinte intelligente, enceinte connectée : késako ?

Une enceinte connectée, c’est un haut-parleur sans fil, souvent très discret et très mignon. Mignon… et pas bête ! Puisqu’il intègre un assistant virtuel doté d’une intelligence artificielle (IA) avec laquelle vous pouvez interagir en parlant. De la taille d’une boîte de raviolis, cette enceinte fonctionne avec des connexions Bluetooth et wifi et peut s’associer à tout type d’appareils connectés. Sans son assistant virtuel, cette enceinte n’est rien. C’est lui qui comprend et exécute vos demandes.

Qui dit enceinte connectée, dit assistant personnel, OK Google ?

L’enceinte est en permanence à l’écoute du mot-clé qui viendra déclencher son assistant personnel, aussi appelé assistant domestique, vocal ou virtuel. « OK Google », « Dis Google », « Dis Siri », « Alexa », « Hey Cortana », etc. De manière générale ces assistants vocaux peuvent équiper un smartphone et une tablette, mais également ces fameuses enceintes connectées, et piloter ainsi toutes sortes d’appareils de domotique (thermostat, réfrigérateur, éclairage, caméra de sécurité, etc.). Mais ce petit malin peut également s’utiliser pour lancer la lecture de musique, d’actualités, pour effectuer une recherche sur internet, consulter la météo et les conditions de circulation, acheter un billet de cinéma ou gérer votre agenda. De quoi remettre en cause l’utilisation du smartphone chez soi, non ? Et ça n’est pas prêt de s’arranger avec les nouvelles enceintes connectées qui s’enrichissent d’un écran, comme la Smart Displays de Lenovo.

Quel assistant personnel choisir ?

Il existe de nombreux assistants vocaux sur le marché, mais trois se détachent dans notre pays : Google Assistant de… Google, Alexa d’Amazon et Siri d’Apple. On ne va pas se mentir, ils proposent plus ou moins les mêmes fonctionnalités. D’après certains avis, Google Assistant est le plus performant, car il comprend mieux les requêtes et offre des résultats plus pertinents (n’est pas Google qui veut).

Alexa, très lié à Amazon, permet d’acheter directement sur la plateforme et possède 2600 «  skills » qui proposent quantité de services inédits. Vient ensuite Siri que les Apple Users connaissent bien, pratique dès qu’on évolue dans un écosystème Apple.

Quelle est la meilleure enceinte intelligente ?

Chacun de ces assistants va être compatible avec certaines enceintes. Amazon a été le précurseur en lançant en 2015 son enceinte Echo. En 2016, Google a lancé Home. C’est ensuite Apple qui est entré dans la bataille (pour une fois la team Steve Jobs était un peu à la traîne) avec le HomePod.

Depuis, plusieurs entreprises ont sorti les leurs, dont Sonos avec la Sonos One, l’une des plus acclamées (et des plus chères), compatible avec Alexa ou Google Assistant. Pour le moment, Google Home reste sans doute l’une des meilleures enceintes connectées du marché. Elle possède un prix abordable et offre un bon équilibre entre qualité audio et large choix de fonctionnalités.

Votre choix d’enceinte dépendra donc du budget que vous voulez investir, de vos affinités avec certains OS et de l’utilisation que vous comptez en faire. Certaines enceintes offrent un son plus qualitatif, d’autres un écran tactile, certaines une toute petite taille afin de se faire le plus discrètes possible (comme l’Echo Dot 3e génération et le Google Nest Mini). Il existe de nombreux comparatifs en lignes, donc renseignez-vous bien.

Alors, est-ce vraiment la fin du smartphone ?

Le changement risque d’être bien moins brutal que le switch smartphones/téléphones classiques. Beaucoup d’assistants et d’enceintes fonctionnent d’ailleurs encore en association avec un smartphone, et pour le moment ces enceintes ne sont utiles qu’en intérieur. Pour l’extérieur, ce sont les montres connectées qui commencent à faire leur trou. Mais elles aussi ne trouvent leur plein potentiel que si elles sont associées à un smartphone. Dans quelques mois, années, cela devrait changer et notre mobile devrait se révéler être beaucoup moins utile. Vous n’allez donc pas encore dire au revoir à votre téléphone, il risque juste de passer plus de temps dans votre poche et moins dans vos mains.

Astuce

En attendant, pour profiter pleinement de votre smartphone ou de vos appareils connectés, VOOmobile offre des forfaits sur mesure et la connexion internet mobile la plus rapide de votre région.

Cela pourrait aussi vous intéresser

Mobile

Qu’est-ce que l’itinérance des données mobiles et pourquoi la désactiver ?

Lire la suite
Mobile

Réalité augmentée et réalité virtuelle : comment les utiliser et avec quelles applications ?

Lire la suite
Mobile

M-paiement : mieux qu’une carte bancaire, un mobile

Lire la suite
speedline__spacer
exclu web
3 MOIS OFFERTS
À l’achat du nouveau pack DUO