Sports 17 août 2022

La tournée américaine de tennis se poursuit sur VOOSPORT WORLD avec le Masters 1000 de Cincinnati

speedlines__bg__picture

Comme de coutume durant l’été, les tournois de tennis s’enchaînent en Amérique du Nord. Après Washington (500) et Montréal (1000), place au mythique tournoi de Cincinnati. Qui de Medvedev, Tsitsipas ou Alcaraz succédera à Alexander Zverev ? Réponse dès ce vendredi sur VOOSPORT WORLD.

Avant de préfacer ce Masters 1000, il est important de préciser que quelques joueurs de marque seront absents. En effet, fait assez rare, le tenant du titre, Alexander Zverev, n’est pas remis de sa terrible blessure à la cheville subie à Roland-Garros. Il ne pourra donc pas défendre son titre. Novak Djokovic, toujours interdit de séjour au Canada et aux USA pour non-vaccination, sera également absent.

Mais un joueur fait sensation par sa présence dans ce dernier rendez-vous majeur avant l’US Open (29 août-11 septembre) : Rafael Nadal. L’Espagnol était absent des courts depuis son forfait suite à une blessure en demi-finale de Wimbledon.

Kyrgios voulait enchaîner, Medvedev en mode revanche

Après avoir gagné 15 de ses 17 dernières rencontres, Nick Kyrgios (ATP 28), fait partie des favoris à la victoire finale dans la ville de l’Ohio. Pour Édouard Roger-Vasselin, qui l’a affronté en double à Washington, c’est le changement d’attitude du récent vainqueur de Washington (ATP 500) qui a provoqué cette excellente série. « On sent qu’il veut profondément réussir quelque chose. Pas juste un one-shot. Et j’ai l’impression qu’il est beaucoup plus stable. Il fait moins de bêtises en dehors, il a une meilleure hygiène de vie tous les jours, tranquille avec sa petite amie le soir, sans tentations extérieures. Il a pris aussi un kiné avec qui il travaille régulièrement et ça se traduit sur le court. Il enchaîne sans pépins. Il y a un travail derrière évident, même si on ne le voit pas en salle de gym. Sans travail, il aurait explosé. Il le fait dans son coin. Mais je l’ai vu s’entraîner 1h30 à Atlanta un matin avant notre double du soir. On sentait qu’il était motivé. Il y a quelques années, s’il n’avait eu qu’un double programmé dans la journée, il serait arrivé au stade cinq minutes avant… », témoigne le tennisman français. Après s’être débarrassé de Davidovich Fokina (ATP 37) au premier tour, l’Australien a entamé son tournoi dans la confiance, malgré une certaine lenteur à rentrer dans le match. Preuve de son sang-froid retrouvé, on l’a presque senti perdre pied dans le deuxième set, s’adressant souvent à son clan, mais ce Kyrgios là n’est plus un ennemi pour lui-même et a su conserver son influx nerveux pour rester dans le match. Malheureusement pour lui, il s’est finalement incliné au deuxième tour face à Taylor Fritz (ATP 13). Visiblement diminué physiquement, l’Australien a semblé impuissant face à l’Américain.

Le saviez-vous ?

Profitez du meilleur du tennis international sur VOOSPORT WORLD !

L’été de l’Australien est donc plus qu’ensoleillé, puisqu’il avait bien commencé avec une finale à Wimbledon, avant de poursuivre avec ce titre à Washington, et dernièrement, un quart à Montréal avec au passage une victoire sur Daniil Medvedev. Un numéro un mondial, tête de série numéro 1 à Cincy, qui voudra oublier ce gros revers canadien. Même si l’adversaire était un Kyrgios en toute grande forme, comme évoqué plus haut. Un accident de parcours qui ne doit pas éteindre les chances de victoire du Russe. Celui-ci adore cette surface et pourra y développer son jeu de façon efficace. Certes, il a remporté son premier tournoi depuis l’US Open 2021 à Los Cabos début août seulement, mais il avait aussi remporté Cincinnati il y a deux ans. De plus, sa contre-performance à Montréal devrait le motiver encore plus.

Les incertitudes espagnoles

Quelques joueurs espagnols font aussi partie des joueurs à suivre à Cincy. Mais il est difficile d’avoir une idée sur leur état de forme réel. Pour Rafa Nadal (ATP 3), il s’agissait surtout d’être prêt et retrouver du rythme. En effet, Nadal faisaitt son retour sur le circuit depuis sa déchirure abdominale contractée à Wimbledon. « La première chose, c’est d’être conscient que tout ne va pas être parfait tout de suite. Tu ne peux pas t’attendre à jouer à un niveau exceptionnel dès le début. Une fois que tu sais ça, une fois que tu l’as accepté, tu dois être suffisamment humble pour t’accrocher avec tes outils du moment et gagner le premier match. Quand tu gagnes un match ou deux, les choses commencent à changer », a expliqué, en conférence de presse, celui qui pourrait redevenir numéro un mondial dans les prochaines semaines. Mais l’aventure s’est déjà arrêtée après son premier match dans le tournoi, puisque Rafa s’est incliné face à Borna Coric (7-6, 4-6, 6-3), dans la nuit de mercredi à jeudi au deuxième tour.

Le saviez-vous ?

Le meilleur de la Ligue 1 fait son apparition sur VOOSPORT WORLD !

Du côté du prodige Carlos Alcaraz (ATP 4), il faudra continuer à prendre ses repères sur les surfaces dures. Le jeune espagnol vit d’ailleurs un été compliqué, car il s’est incliné à deux reprises lors d’une finale sur tête battue, sa surface de prédilection (à Hambourg et à Umag). Battu lors de son premier match à Montréal, Alcaraz cherchera avant tout à se rassurer et prendre confiance.

Pour le récent vainqueur de Montréal, Pablo Carreno-Busta (ATP 15), c’est la soupe à la grimace. Vainqueur son premier Masters 1000 en carrière le week-end dernier, le joueur de 31 ans venait de vivre une semaine quasiment parfaite, mais il doit déjà quitter l’Ohio. En effet, face au Serbe Miomir Kecmanovic, l’Espagnol est rapidement retourné à la réalité en s’inclinant au premier tour (1-6, 7-5, 7-6).

À noter que premier tour a déjà vu un match spectaculaire se dérouler. En effet, la rencontre entre Andy Murray et Stan Wawrinka aura été à la hauteur des espérances. C’est le Britannique qui s’est finalement imposé après trois sets et presque trois heures de jeu (7-6, 5-7, 7-5).

Tout est en place pour vivre un beau week-end de tennis sur VOOSPORT WORLD. Suivez le tournoi à partir des quarts de finales en direct et en exclusivité.

Le programme sur VOOSPORTWORLD

Vendredi :

19:00 – 1/4 FINALES  A+B

Samedi :

01:00 – 1/4 FINALES  C+D

21:00 – 1/2 FINALES  A

00:00 – 1/2 FINALES  B

Dimanche :

22:30 – FINALE

Astuce

Faites le plein d’émotions et profitez de vos sports préférés avec VOOSPORT WORLD, le meilleur du sport international, inclus dans les packs TRIO MAX ou QUATRO MAX.

Cela pourrait aussi vous intéresser

Sports
09 avril 2024

Des quarts de finale d'Europa et Conference League de très haut niveau sur VOOSPORT WORLD

Lire la suite
Sports
03 avril 2024

Manchester United – Liverpool, un match dans l’enfer d’Old Trafford avec vue sur le paradis

Lire la suite
Sports
29 mars 2024

Face-à-face explosif : Manchester City affronte Arsenal dans un match déterminant pour le titre

Lire la suite