Sports 08 septembre 2022

Qui succèdera à l’AS Rome et Francfort ? Le football européen est de retour sur VOOSPORT WORLD

speedline__spacer

Comme l’an dernier, VOOSPORT WORLD diffusera les plus belles affiches d’Europa League et de Conference League. Avec des clubs de prestige comme Manchester United, Monaco, Arsenal ou le PSV en C3 et West Ham, Villarreal, Nice ou la Fiorentina en C4. Mais aussi de nombreux Belges.

Septembre est toujours (en tout cas jusqu’il y a peu), synonyme de rentrée. Scolaire, médiatique, professionnelle, mais aussi sportive. Si les championnats, eux, et encore plus cette année, reprennent courant de l’été, les phases de poules des compétitions européennes reprennent durant cette même rentrée. Les tours qualificatifs ont livré leur verdict, les groupes sont connus. Place maintenant aux matches d’Europa League et de Conference League, deux compétitions à suivre sur VOOSPORT WORLD.

Europa League, la mini Champions League

Depuis sa création en 2009 l’Europa League n’a cessé de devenir de plus en plus attractive. C’est encore plus le cas depuis la saison dernière et la création de la Conference League. En effet, le niveau de la C3 est devenu de plus en plus élevé et vu les clubs présents, cette compétition aurait presque des airs de « petite » Ligue des Champions. En effet, en 1/8e de finale la saison dernière, on retrouvait des clubs comme le FC Barcelone, Séville, Lyon, Monaco, Porto, Leverkusen ou encore le Galatasaray. Bien qu’aucune de ces équipes se soit retrouvée en finale, la compétition a été très intéressante et très agréable à suivre.

Cette cuvée s’annonce tout aussi passionnante et palpitante vu les écuries engagées. Avec un duel à distance entre les ennemis d’hier, Arsenal et Manchester United. Une rivalité qui transpire jusque dans ce groupe A. En effet, les Gunners ont été reversés dans le groupe A, aux côtés de Zurich et du PSV entraîné par un certain Ruud van Nistelrooy, ancien attaquant des Red Devils. Un match dans le match qui préface déjà un duel spectaculaire.

Le saviez-vous ?

Le meilleur du football européen est à suivre sur VOOSPORT WORLD !

Arsenal, qui devra aussi se farcir le champion de Norvège, Bodø/Glimt. Une équipe qui résonne dans les mémoires depuis la victoire face à la Roma 6-1 en phase de groupes de la Conference League la saison dernière, avant de sortir de la même compétition le Celtic et l’AZ Alkmaar. Les Norvégiens s’étant finalement arrêtés en quart dans un match retrouvaille face la Roma de José Mourinho. Les Norvégiens auraient d’ailleurs pu jouer la C1, mais ont été sortis en barrages par le Dinamo Zagreb. Cependant, l’entraîneur Kjetil Knutsen se veut optimiste. « C’est incroyablement stimulant de jouer de tels matches avec un si petit club. Nous pouvons apprendre de nouvelles choses tout le temps. »

De son côté, Manchester United tentera de s’extirper du groupe E. Une poule avec la Real Sociedad, l’Omónia Nicosie et les Moldaves de Sheriff Tiraspol. Un groupe abordable pour les Mancuniens qui devrait permettre à leur nouveau coach, Erik ten Hag, de pouvoir engranger la confiance dans cette compétition européenne. Manchester United va dès lors connaître des expériences assez inédites en rencontrant ces champions de Moldavie ou en se déplaçant à Nicosie. Là aussi, une certaine dualité risque de ressortir, car l’équipe chypriote est entraînée par Neil Lennon, un ancien du centre de formation de … Manchester City.

Sans oublier la présence de l’Union St Gilloise qui va découvrir l’Europe dans le groupe D après avoir été écarté par les Rangers lors des barrages de la Ligue des Champions. Les Bruxellois devront batailler avec l’Union Berlin, Malmö et Braga. C’est le charme de cette compétition, ces petites histoires qui donnent énormément de fraîcheur à cette « deuxième division » européenne qui n’a pas fini de nous surprendre.

La finale aura lieu le 31 mai 2023 à la Puskás Aréna de Budapest.

Les joueurs belges engagés (hors clubs belges) : Sambi Lokonga (Arsenal), Arthur Theate et Jéremy Doku (Rennes), Michy Batshuayi (Fenerbahce), Eliot Matazo (AS Monaco), Yorbe Vertessen et Johan Bakayoko (PSV) et Hugo Siquet (Fribourg).

Le saviez-vous ?

Suivez la Premier League et le meilleur de la Ligue 1, sur VOOSPORT WORLD !

Conference League, en mode découverte

S’il y a des raisons de se réjouir de la fraîcheur apportée par l’Europe League, que dire de celle fournie par la Conference League. Pour cette deuxième année d’existence, la liste des invités à la fête est de nouveau prestigieuse. Fiorentina, West Ham, Villarreal ou encore Nice, font partie des grosses cylindrées sur la grille de départ.

Avec, ici aussi, la présence de deux clubs belges : La Gantoise et Anderlecht. Les Mauves ont été reversés dans le groupe B, aux côtés de West Ham. Un duel intéressant puisque ces deux équipes historiques qui s’étaient affrontées en finale de la Coupe des vainqueurs de coupe européenne en 1976, avec une victoire belge (4-2). Un trophée remporté par les Hammers 11 ans auparavant. En 1978, Anderlecht remettait le couvert en battant l’Austria Vienne. Des Autrichiens qui font d’ailleurs partie du groupe C de cette C4. De nombreuses vieilles connaissances évolueront dans cette compétition, preuve supplémentaire que l’histoire du football est faite de retrouvailles.

Si la Roma avait été le premier club vainqueur de cette Conference League, une autre équipe italienne au passé glorieux pourrait être tentée d’imiter La Lupa. En effet, la Fiorentina, équipe gagnante de la C2 en 1961 (pour sa première édition) et finaliste de la C1 en 1957 et de la C3 en 1990, aura à cœur de briller. Absente des compétitions européennes depuis 2016/17, la Viola pourrait devenir la première équipe à avoir participé aux finales des quatre grandes compétitions historiques de clubs de l’UEFA.

L’occasion aussi de découvrir des équipes championnes de nations moins connues. Comme Pyunik (Arménie), Ballkani (Kosovo), Žalgiris Vilnius (Lituanie), RFS (Lettonie) ou encore Shamrock Rovers (République d’Irlande) qui pourront goûter à une phase de poule, eux qui sont souvent laissés sur le carreau lors des tours qualificatifs.

Mais aussi Vaduz (Liechtenstein) qui devient la première équipe de la Principauté à évoluer à ce niveau d’une compétition européenne. D’ailleurs, avec une population de moins de 40 000 habitants, le Liechtenstein est la troisième plus petite nation en termes de population (devant Saint-Marin et Gibraltar). C’est aussi la seule à ne pas jouer dans son championnat national, puisque les clubs du Liechtenstein jouent dans le championnat suisse.

De la découverte, mais surtout de l’histoire. Et de belles histoires à venir, c’est une certitude. La finale aura lieu le 25 mai 2022 à l’Arena Kombëtare de Tirana, en Albanie.

Les joueurs belges engagés (hors clubs belges) : Amine Khammas (Apollon Limassol), Zinho Vanheusden (AZ Alkmaar) et Alex Craninx (Molde).

Calendrier :

Journée 1: 8 Septembre 2022

Journée 2: 15 Septembre 2022

Journée 3: 6 Sctobre 2022

Journée 4: 13 Octobre 2022

Journée 5: 27 Octobre 2022

Journée 6: 3 Novembre 2022

Astuce

Faites le plein d’émotions et profitez de vos sports préférés avec VOOSPORT WORLD, le meilleur du sport international, inclus dans les packs TRIO MAX ou QUATRO MAX.

Cela pourrait aussi vous intéresser

Sports
01 février 2023

Accrocher le Top 4 ou sombrer, les Spurs à la croisée des chemins

Lire la suite
Sports
25 janvier 2023

La saison d’Euroleague bat son plein et le suspense est plus entier que jamais

Lire la suite
Sports
18 janvier 2023

Manchester United est redevenu une winning machine et peut commencer à rêver

Lire la suite