Cinéma et Télévision 08 septembre 2022

« Top Gun : Maverick » : vers l’infini et au-delà

speedline__spacer

36 ans après la sortie du succès planétaire « Top Gun » de Tony Scott, sa suite « Top Gun : Maverick » l’a surpassé au box-office. Une particularité assez inattendue pour un sequel ! Les deux films événement sont actuellement disponibles sur nos plateformes, le premier À la Demande sur Be tv et le second en VOD chez VOO. L’occasion de (re)découvrir deux opus emblématiques de la prolifique carrière de Tom Cruise.

1986. Tom Cruise a 24 ans, un physique de poster boy et déjà 7 films à son actif, dont « Taps », « Outsiders », « Risky Business » et « Legend ». Mais « Top Gun » marque le coup d’envoi définitif de sa carrière, qui sera par la suite émaillée d’œuvres éclectiques réalisées par les plus grands noms du 7ème Art, de Stanley Kubrick à Martin Scorsese, en passant par Brian De Palma ou Oliver Stone. Un rôle qui était alors déjà une évidence pour le producteur Jerry Bruckheimer, comme il l’explique dans une interview à Deadline : « Tom était notre premier et unique choix. C’est lui que Tony Scott voulait, et Don Simpson et moi on est vraiment allé le chercher. Je ne pense pas qu’il était déjà un pilote à l’époque, mais il avait ce charisme, et on aimait ce qu’il avait fait. On pouvait déjà voir qu’il était un super acteur ». Le jeune Tom Cruise accepte le rôle sans hésitation et incarne Pete « Maverick » Mitchell, aviateur hors pair et tête brûlée dans une école de haut niveau de l’aéronavale américaine. À lui l’ivresse de la vitesse ! Le film, qui compte également entre autres au casting Val Kilmer, Kelly McGillis, Anthony Edwards et Meg Ryan, est mâtiné de séquences viriles, de combats aériens spectaculaires, de répliques cultes et d’une bande originale musicale tout aussi cultissime, dont le tube « Take my breath away » de Berlin qui est encore dans toutes les têtes. Résultat : plus de 357 millions de recettes au box-office, pour un budget d’environ 15 millions. C’est aussi une aubaine pour l’armée américaine, qui installe des bureaux de recrutement à la sortie des salles de cinéma, pour mettre le grappin sur ceux qui se rêvent en Tom Cruise.

Au fil des ans, Hollywood a maintes fois tenté de convaincre Tom Cruise de faire une suite, sans que cela ne se concrétise réellement. Mais alors qu’il tourne « Mission : Impossible – Fallout » à Paris, l’acteur est contacté par Joseph Kosinski (avec qui il a déjà collaboré pour « Oblivion »), qui lui promet un spectacle à l’ancienne, pratiquement sans trucage ni effets spéciaux. Bingo ! Il n’en fallait pas plus pour persuader l’acteur, cinquantenaire, mais aficionado des self-made cascades, de s’impliquer dans le projet. Le périple ne fait pourtant que commencer pour lui et ses partenaires. Ceux-ci ont doivent suivre un entraînement intensif pour pouvoir tourner à bord des avions en vol afin de ne pas répéter les erreurs du premier volet, où seul Tom Cruise ne rendait pas son repas lors des prises de vue ! « Tom a conçu ces programmes lui-même pour que les acteurs s’acclimatent proprement à la puissance G dont ils allaient faire l’expérience » précise encore Jerry Bruckheimer. Tout cela a pris des mois et a bien évidemment retardé davantage la sortie du film, laquelle a ensuite été repoussée à maintes reprises à cause de l‘impact du Covid sur le milieu du cinéma. Mais le blockbuster a finalement débarqué en mai 2022 dans les salles, après un passage très remarqué au Festival de Cannes, où Tom « Maverick » Cruise est arrivé, Ray Ban sur le nez, escorté par la Patrouille de France.

C’est quoi Top Gun Maverick et où regarder le film ?

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce retour à des techniques de tournage plus traditionnelles semble séduire autant les fans de la première heure que les plus jeunes ! Pour ces derniers, pourtant habitués aux superproductions tournées devant des green screens, « Maverick » n’est pas forcément la suite du film qui a fait fantasmer leurs parents, mais bien un nouveau blockbuster rafraichissant.

Côté scénario, si Pete « Maverick » Mitchell a mûri en trois décennies, il ne s’est pas vraiment assagi pour autant ! Le jeune chien fou de 1986 a compris que la prouesse ne vaut que si elle pousse les autres à se dépasser à leur tour. Quand elle a pour seul but de montrer à la galerie qu’on est le meilleur, elle tourne vite à la fanfaronnade vaine. Élève-pilote dans le premier volet, Maverick doit désormais apprendre à être instructeur et préparer une dizaine de pilotes pour une mission visant à détruire une centrale d’enrichissement de l’uranium qui menace l’OTAN. Jeunes, beaux et passablement arrogants, les aviateurs (et quelques aviatrices) observent narquoisement ce « papy » de presque 60 ans. Une nouvelle génération incarnée notamment par Miles Teller (qui s’est entre autres fait remarquer en 2014 pour son rôle dans le film acclamé « Whiplash » de Damien Chazelle) et Glen Powell (« Les Figures de l’ombre » de Theodore Melfi), qui volent la vedette à Cruise dans plus d’une scène. Sur le plan de la romance, les fans du premier «Top Gun» regretteront, peut-être, que Kelly McGillis n’ait pas été contactée pour reprendre du service. Son personnage d’amoureuse est assuré par Jennifer Connelly. En revanche, Val Kilmer, atteint d’un cancer du larynx qui l’empêche de parler, fait une apparition émouvante remarquée.

Après sa sortie en salle très remarquée, « Top Gun : Maverick » est disponible en VOD sur VOOTV+.

Tom Cruise en chiffres

Taille : 170 cm

Poids : 68 kg

Fortune personnelle : 600 millions de dollars

Box-office mondial cumulé : 11,8 milliards de dollars en 39 films principaux

Moyenne des recettes : 302 millions par film

Nombre de films sous la barre des 100 millions de recettes depuis 1987 : seulement 2 sur 39 (« Lions et agneaux » avec Meryl Streep et Robert Redford, et le film d’auteur acclamé « Magnolia »)

Record : 1.3 milliard de dollars de recettes mondiales pour « Top Gun : Maverick »

Astuce

Avec VOO TV+ vous avez le choix de regarder tout ce que vous voulez, sur tous vos appareils. Et notamment « Top Gun : Maverick ». Du streaming à couper le souffle sur iPhone, iPad, Android, Google TV, Chromecast et Apple TV !

Bien sûr, ce service vous permet de regarder la télévision en direct et à la demande, mais surtout bénéficier de l’entièreté du catalogue VOD, soit des milliers de films à la demande, ainsi que le catalogue à la demande de Be tv.

Vous pouvez aussi accéder à votre catalogue de Vidéo à la Demande et votre catalogue Be tv grâce à votre box évasion.

Cela pourrait aussi vous intéresser

Cinéma et Télévision
01 février 2023

Divertissez-vous grâce à VOO

Lire la suite
Cinéma et Télévision
01 février 2023

Comédie romantique : les 5 films d'amour à ne pas manquer cette année 🥰

Lire la suite
Des personnages de la série The Last of Us sur betv
Cinéma et Télévision
16 janvier 2023

Tout ce que vous devez savoir sur la série événement "The Last of Us"

Lire la suite