Sports 12 mai 2022

Tottenham – Arsenal : un North London Derby avec la Ligue des Champions en ligne de mire

speedlines__bg__picture

Ces derbies du nord de Londres sont toujours des matches qu’il faut suivre. Car ils sont toujours spectaculaires et certains d’entre eux sont entrés dans l’histoire. Raison de plus, en cette fin de saison, il sera décisif pour ces deux équipes qui veulent se qualifier pour la Ligue des Champions. Un choc à suivre jeudi soir à 20:45 sur VOOSPORT WORLD. Par Thibault Drèze de la rédaction des sports.

Si ce match s’annonce décisif, c’est certainement, car il pourrait éliminer définitivement les Spurs de la course à la qualification pour la Ligue des Champions. En effet, avec 4 points d’avance avant la rencontre, une victoire des Gunners porterait l’avance à 7 points et avec deux matches encore à jouer, cela empêcherait les hommes de Conte de recoller à cette 4e place. Et une victoire en Ligue des Champions de Liverpool n’y changerait rien puisque la 5e et dernière place réservée à la Ligue des Champions est attribuée à l’éventuelle équipe anglaise qui remporte l’Europa League. West Ham était concerné, mais est tombé face à Francfort. C’est donc la dernière chance pour Tottenham de pouvoir faire résonner l’hymne de la Champions League dans son stade la saison prochaine et de peut-être conserver son coach par la même occasion. Même si une victoire ne garantira pas la Ligue des Champions, et la Ligue des Champions ne garantira pas le maintien de Conte, gagner contre Arsenal aiderait considérablement Tottenham à lui donner ce qu’il veut. Et des Spurs dirigés par Conte auraient sans doute fière allure en C1. Mais le plus dur reste à faire.

Des équipes sur courant alternatif

S’il fallait définir la saison de ces deux équipes en un mot : celui-ci serait : irrégulière. Hormis la belle série de 4 victoires consécutives fin mars début avril, jamais les Spurs n’ont aligné plus de deux victoires successives en Premier League. Pour Arsenal, le manque de régularité se traduit différemment avec un schéma qui consiste plutôt à aligner, quatre ou cinq victoires avant d’avoir une série quasiment aussi longue sans gagner. « Arriver à se battre pour le top 4 alors que ces deux équipes ont déjà connu la défaite à 11 reprises, ça tient du miracle. Elles peuvent s’estimer heureuses, car c’est assez inhabituel », explique Serge Radermacher qui aura le plaisir de commenter ce choc sur les antennes de VOOSPORT WORLD.

Pourtant, ce 191e derby du nord de Londres sera loin d’une rixe entre deux bêtes blessées. Ces deux formations ont des arguments à revendre et le Tottenham de Conte est l’une des équipes les plus létales de Premier League en 2022. Si bien que si les Lilywhites avaient affronté Arsenal le 16 janvier, comme cela était prévu initialement avant un report pour cause de Covid, l’équipe aurait eu une allure bien différente. À la mi-janvier, Kulusevski et Bentancur n’étaient pas encore au club, Eric Dier et Heung-min Son étaient blessés et Cristian Romero était également sur la touche. Depuis, le défenseur argentin a littéralement changé la défense. Le retour de Dier, l’émergence de Sessegnon sur son côté gauche, celle de Betancur dans le milieu et les belles performances de Kulusevski devant sont autant d’adjuvants qui ont aidé les Spurs. Sans oublier le retour en grâce de Son ou encore Kane. Les changements sont donc d’ordre humain, mais ils le sont, surtout, et aussi en termes d’attitude.

En 4 mois de règne, Antonio Conte a rendu l’équipe plus soudée, plus combative, mais surtout plus cohérente. « Je pense que maintenant nous sommes une équipe plus organisée sur le plan tactique et physique que quand je suis arrivé en novembre. Mais c’est un long processus pour faire comprendre votre football, ce que vous voulez, pour améliorer la mentalité et aussi l’aspect physique. Nous avons eu le temps de nous améliorer et d’être une équipe plus forte à présent que par le passé », a d’ailleurs expliqué Conte en conférence de presse.

Le saviez-vous ?

Profitez de toute la Premier League sur VOOSPORT WORLD !

Arsenal prépare l’avenir

Si les Spurs ont accroché Liverpool et battu Manchester City aussi bien à l’aller qu’au retour, face au reste du top 6, le bilan est moins brillant. En effet, Tottenham a perdu toutes ses confrontations, face à Chelsea, Manchester United et l’aller contre Arsenal. « Tottenham est, certes, invaincu face aux Skyblues et aux Reds, mais contre Arsenal, la donne sera sans doute différente. Les Spurs aiment ces équipes qui jouent haut, comme Liverpool ou City, et peuvent donc se montrer très incisifs en partant en contre. Mais Arteta risque de proposer un bloc bas et bien moins adapté aux forces de Tottenham. Je m’attends donc à un match très fermé avec des Gunners en quête d’efficacité plutôt que d’esthétisme », confirme notre spécialiste Premier League.

Un Arteta qui a récemment prolongé son contrat à l’Emirates Stadium. « Je m’étonne un peu de voir que les dirigeants d’Arsenal ont décidé de prolonger Arteta avant que sa place dans le top 4 soit assurée. C’est un peu prématuré, d’autant quand on connaît la nature schizophrénique de cette équipe qui est capable du pire. Mais il faut reconnaître qu’il a su remettre dans le bain, et avec beaucoup du succès, deux joueurs, Nketiah et Elneny sur qui le club ne semblait plus compter, car en fin de contrat », souligne Serge Radermacher. Cette prolongation s’inscrit surtout dans un processus global dans lequel veut s’établir Arsenal. Une façon de poser une pierre supplémentaire au projet et apporter de la stabilité au club à moyen et long terme.

Mais à court terme, il faut assurer sa place en Ligue des Champions une compétition qu’ils n’ont plus fréquentée depuis 2017, en battant les Spurs chez eux. Une tâche d’autant plus compliquée quand on sait que la dernière victoire d’Arsenal dans un stade de Tottenham remonte à un 1/16e de finale de Coupe de la Ligue en septembre … 2015. Pour mettre fin à cette série, les « Baby Gunners » devront rapidement s’acclimater à ce stade qui risque d’être en feu puisque c’est le premier North London Derby disputé dans un Tottenham Hotspur Stadium plein. « C’est toujours un match spectaculaire, car tendu. Les supporters des deux camps regardent, dès la sortie du calendrier, à quelle date ces deux équipes vont se rencontrer dans ce derby du nord de Londres. Et durant le match, c’est souvent très chaud également », conclut notre journaliste.

Les enjeux de ce derby cuvé 2022 sont nombreux et sont autant de raisons de suivre ce grand rendez-vous de la Premier League sur VOOSPORT WORLD.

Astuce

Faites le plein d’émotions et profitez de vos sports préférés avec VOOSPORT WORLD, le meilleur du sport international, inclus dans les packs TRIO MAX ou QUATRO MAX.

Cela pourrait aussi vous intéresser

Sports
09 avril 2024

Des quarts de finale d'Europa et Conference League de très haut niveau sur VOOSPORT WORLD

Lire la suite
Sports
03 avril 2024

Manchester United – Liverpool, un match dans l’enfer d’Old Trafford avec vue sur le paradis

Lire la suite
Sports
29 mars 2024

Face-à-face explosif : Manchester City affronte Arsenal dans un match déterminant pour le titre

Lire la suite