Sports 29 avril 2022

Tottenham – Leicester : Comment Rodgers et les Foxes peuvent tout gagner ou tout perdre

speedlines__bg__picture

Actuellement 10e en Premier League, à 16 points de la 5e place, première qualificative pour l’Europe (à voir comment les tickets seront distribués), la situation de Leicester semble compliquée pour la fin de saison. Mais il y a des raisons d’y croire. Par Thibault Drèze, de la rédaction des sports.

Le saviez-vous ?

Profitez de tous les matchs de Premier League sur VOOSPORT WORLD !

Viser l’Europe pour y faire mieux

Depuis son sacre en 2016, on attend presque chaque saison de Leicester d’être européen. Cela a été le cas en 2016/17 dans la foulée du titre, avec à la clé un quart de finale en Ligue des Champions. Avant un trou de 4 ans et ce barrage perdu la saison dernière face au Slavia Prague en vue d’accéder aux poules de l’Europe League. Cette année, les Foxes ont fait un peu mieux en atteignant la phase de groupe de cette même Europa League. Mais Leicester n’a pas passé l’écueil des poules et a été reversé en Conference League. Une compétition peut-être plus adaptée puisque Leicester a atteint les demi-finales. Face à la Roma de José Mourinho, Leicester n’a pas démérité, mais a été contraint au nul lors de la manche aller au King Power Stadium (1-1). Avec la, feu, règle du but à l’extérieur, on aurait pu se dire que cela allait être compliqué, mais désormais, tout est possible et donc rien n’est perdu pour les Foxes avant le retour. Mais il est toujours préférable de se déplacer avec un avantage, au moins pour arriver gonflé à bloc. Défensivement, la paire Wesley Fofana et Jonny Evans a permis à la Roma de rester tranquille. Mais en attaque, Leicester ne pouvait pas prétendre à beaucoup plus vu la prestation offensive des hommes de Brendan Rodgers.

Mais il y a des raisons de vouloir se dépasser au Stadio Olimpico jeudi prochain. En effet, un titre en Conference League serait, d’une part, le premier européen de Leicester, et d’autre part, synonyme de qualification directe pour les poules de l’Europa League. C’est sans doute la meilleure chance de Leicester de participer à une compétition européenne. En effet, ce sera compliqué d’y parvenir en championnat. Dixième à 16 points de Tottenham, 5e et premier Européen, la tâche s’annonce ardue. Seul motif d’y croire, les hommes de Brendan Rodgers ont disputé deux matches de moins que les 5 équipes devant, excepté Wolverhampton et … Tottenham. Autant dire qu’une défaite face aux Spurs dimanche après-midi réduirait à néant les espoirs de drapeau bleu étoilé pour Leicester.

Saison compliquée en Premier League

Après la 5e place l’an dernier, il est surprenant de voir Leicester peiner à ce point cette saison. Le club n’a, pourtant, pas perdu de joueur-cadre durant l’été et s’est même renforcé avec le déroutant Patson Daka, l’espoir Soumaré ou encore le solide défenseur Vestergaard et surtout Ademola Lookman venu en prêt depuis Leipzig. Mais sur le terrain, les choses sont moins réjouissantes. Avec 4 victoires seulement sur les 10 premiers matches de championnat, l’équipe ne décolle pas au classement et stagnera finalement autour de cette 10e place pendant toute la saison. Pourtant, la saison avait bien débuté avec un titre et cette victoire lors du Community Shield face à Manchester City.

Il faut dire que le club n’a pas été épargné par les blessures durant la saison. Castagne, Fofana, Pereira, Ndidi, Vardy, Soumaré, Tielemans ou encore Evans ont été blessé durant plusieurs semaines au cours de la saison. Rodgers n’a pas manqué de souligner à plusieurs reprises que la raison des frustrations de son équipe cette saison était due à l’absence de ses meilleurs joueurs. Heureusement, contrairement à la saison dernière, il a pu compter sur un grand James Maddison. Le jeune anglais n’a manqué qu’un seul match en championnat et a été directement impliqué dans 21 buts toutes compétitions confondues cette saison (13 buts et 8 passes décisives, soit quatre de plus que tout autre joueur de Leicester). Il est dans la forme de sa vie et ce n’est qu’en 2017-18, alors qu’il était joueur de Norwich City en Championship, qu’il avait été impliqué dans plus de buts en une seule campagne (15 buts et 11 passes décisives). Ce qui n’aide pas forcément à être régulier puisque Leicester n’est parvenu qu’à deux reprises à enchaîner deux victoires en championnat. C’est trop peu pour un prétendant au top 6.

Mais les bons résultats européens et le retour de blessure de certains joueurs aident à envisager une bonne fin de saison pour Leicester. En effet, le retour de Jonny Evans apporte une réelle stabilité défensive. Sans le défenseur en Premier League cette saison, Leicester a un pourcentage de victoire de 31%. Avec lui, ce pourcentage passe à 41,7 %. Ils concèdent près de deux buts par match sans lui, contre 1,5 avec lui. « Son influence va au-delà des simples statistiques. Alors que Fofana semblait naturellement rouillé après plus de six mois d’absence, Evans semblait ne pas avoir été absent depuis son opération aux ischiojambiers. Le joueur de 34 ans, de retour dans son ancien club, était incontestablement le meilleur défenseur sur le terrain », expliquait The Athletic après le bon match nul face à Manchester United. Sans oublier Jamie Vardy (10 buts, 2 assists), qui a fait son retour dans le 11 de base lors du match face à la Roma.

Avec des matches encore à jouer face à Tottenham, Everton, Watford, Southampton ainsi que Chelsea et Norwich qu’il faut encore caser, le calendrier n’est pas simple. Leicester devra élever son niveau de jeu pour espérer faire mieux que cette 10e place. Les Foxes pourront toujours espérer accrocher une 6e, voire 7e place qui pourraient être qualificatives pour l’Europe. Il faudra pour cela que le vainqueur de la FA Cup (Liverpool ou Chelsea) et de la Carabao Cup (Liverpool), termine dans le top 5. Il y a des raisons d’y croire.

Un mercato de tous les dangers

Qu’importe le résultat en Conference League ou en Premier League, l’été risque d’être animé du côté de Leicester. L’équipe actuelle semble arriver à une fin de cycle et Rodgers a annoncé une grosse transformation du noyau. En fin de contrat à l’été 2023, le départ de Youri Tielemans se fait de plus en plus ressentir. Seule ombre au tableau, ses performances plus que moyenne dernièrement. Le joueur semble usé physiquement et cela se ressent sur le terrain. Ce qui pourrait refroidir certains potentiels acquéreurs. Maddison, vu ses bonnes performances, pourrait lui aussi attirer des convoitises, même s’il est peu probable de voir les deux joueurs quitter le club simultanément.

On le voit, la fin de saison et l’été seront deux virages très importants pour l’avenir de Leicester dans sa soif d’asseoir son nouveau statut pour du bon. Et cela commence par un bon résultat face à Tottenham. Un match à suivre en direct, dimanche à 15:00 sur VOOSPORT WORLD.

Astuce

Faites le plein d’émotions et profitez de vos sports préférés avec VOOSPORT WORLD, le meilleur du sport international, inclus dans les packs TRIO MAX ou QUATRO MAX

Crédits images @Belga

Cela pourrait aussi vous intéresser

Sports
09 avril 2024

Des quarts de finale d'Europa et Conference League de très haut niveau sur VOOSPORT WORLD

Lire la suite
Sports
03 avril 2024

Manchester United – Liverpool, un match dans l’enfer d’Old Trafford avec vue sur le paradis

Lire la suite
Sports
29 mars 2024

Face-à-face explosif : Manchester City affronte Arsenal dans un match déterminant pour le titre

Lire la suite