i

La navigation sur ce site n'est pas optimisée pour votre navigateur

Veuillez utiliser une version récente de Google Chrome, Mozilla Firefox, Safari ou Microsoft Edge pour profiter au mieux de l'expérience.

Trouver un navigateur moderne
Sports 05 novembre 2021

United-City, un derby à l’allure de couperet pour Solskjaer

speedline__spacer

Ce derby de Manchester intervient dans un contexte compliqué pour les Red Devils, qui soufflent le froid et le tiède cette saison. De l’autre côté, Manchester City n’est pas à l’abri d’une contre-performance. Ce Manchester United – Manchester City qui s’annonce électrique, ce sera à suivre en direct sur VOOSPORT WORLD.

 

Crédits images @Belga

Astuce

Profitez de tous les matchs de Premier League grâce à VOOSPORT WORLD !

Le football est un jeu de chaises musicales, c’est bien connu. D’ailleurs, le licenciement de Nuno a peut-être sauvé, pour le moment, le poste d’Ole Gunnar Solskjaer. En effet, après la défaite des Spurs d’Espirito Santo face à Manchester United le week-end dernier, le manager a vu la porte. Quelques heures plus tard, Antonio Conte arrivait à Londres. Un coach dans les petits papiers d’United qui aurait, sans doute, été le remplaçant idéal de Solskjaer à Manchester. Autrement dit, Conte aurait peut-être rejoint Manchester si Tottenham avait gagné dimanche dernier. Non seulement Solskjaer a sauvé son poste, mais il vient d’éliminer sa plus grande menace : Antonio Conte. La lame de la guillotine s’éloigne donc, momentanément, de la tête du Norvégien.

La victoire face à Tottenham a quelque peu ramené un poil de positivisme. Mais dans la foulée de l’humiliation reçue contre Liverpool, une nouvelle déconvenue à domicile face à un rival historique pourrait définitivement sceller le sort du manager scandinave. D’autant plus qu’après ce derby, le club pourrait profiter des deux semaines internationales pour introniser un nouveau manager et lui laisser le temps de s’installer. Sauf que d’une certaine manière, OGS a rendu la tâche bien plus compliquée aux dirigeants. S’ils décident de se séparer de l’actuel manager, la liste des candidats potentiels s’est réduite depuis l’arrivée de Conte. Et les envies de grand coach de Newcastle risquent bien de raccourci encore un peu plus cette liste.

Le navire Manchester United navigue donc à vue et les résultats sont peu encourageants ces dernières semaines. Deux victoires sur les 5 derniers matches avec un sauvetage providentiel, encore une fois, de Ronaldo lors du match de Ligue des Champions de mardi face à l’Atalanta. Vrai talisman pour son coach, il continue de le sauver grâce à ses buts en fin de match. « Cristiano Ronaldo ? C’est un leader et son rôle, c’est de marquer. Pour nous, il est comme Michael Jordan pour les Chicago Bulls. Ce sont ces champions qui font les grandes équipes », a d’ailleurs expliqué OGS après le match face à l’Atalanta. Au point de se demander où en seraient les mancuniens sans le buteur portugais. « Le plus gros atout de United en ce moment, c’est Cristiano Ronaldo, qui semble vouloir marquer à chaque match d’ici la fin des temps », a déclaré l’ancien défenseur de City Needham Onuoha, dans un podcast de la BBC. Un atout qui sera indispensable pour espérer faire bonne figure face aux Citizens. Car quand on sait que sur les 6 derniers derbys de Manchester à Old Trafford, toutes compétitions confondues, United n’en a gagné qu’un seul, en mars 2020, les doutes sont présents.

Kevin de Bruyne essoufflé, City vulnérable

La bonne nouvelle pour United, c’est que le voisin de City n’est pas aussi souverain que l’on pourrait le penser. Battus le week-end dernier face à Crystal Palace, les hommes de Pep Guardiola se sont quelque peu rattrapés cette semaine face au Club de Bruges, mais ils auront à cœur de prendre leur revanche en Premier League. Un des éléments clés sera la forme de De Bruyne, qui n’a disputé que 59 minutes face aux Eagles et un quart d’heure face à Bruges. Avec 3 buts et un assist en 13 matches toutes compétitions confondues, le bilan comptable du Belge n’est pas au niveau de ses standards habituels et son état physique est préoccupant.

« Il n’est pas au meilleur de sa forme, il a l’air un peu fatigué, en fait… », constate Paul Hirst dans le Times. « Par moments, il réalise quelques coups d’éclat. Il a notamment marqué ce but très important pour les Citizens face à Liverpool.» Il est vrai que ce mal semble courir depuis sa blessure à la cheville qui date de cet été et de l’Euro. Une convalescente estivale qui l’a empêché d’être prêt à la reprise. « Il a raté la préparation avec son club et est un peu hors rythme. Je crois qu’il a besoin de se reposer, de laisser les clefs de l’équipe à un de ses coéquipiers. Mais il vaut mieux que ça arrive maintenant, au mois de novembre, plutôt qu’en janvier, février ou mars, quand les rencontres sont encore plus importantes. »

S’il doit avoir besoin de repos, Manchester ne semble pas disposé à lui en donner puisque le joueur a participé à tous les matches depuis septembre. « Je ne sais pas pourquoi ils insistent tellement et s’entêtent à le faire jouer. Moi, je crois qu’il a besoin de se reposer, de passer deux semaines à la plage, pour recharger complètement ses batteries. Il a eu très peu de vacances, cet été », poursuit l’Anglais.

Car si De Bruyne n’est pas au top, il faut bien constater que cela n’a pas empêché City d’être performant. 3e en championnat l’équipe s’est montrée à l’aise face à Chelsea et Liverpool lors de ses deux dernières grosses affiches en championnat. À l’aise, mais pas dominatrice comme l’équipe l’a déjà été. En fait, City n’a que trois points d’avance sur United. C’est tout le paradoxe du football.

D’autant que les dernières joutes de ces deux équipes en Ligue des Champions doivent donner un mélange d’espoir et d’anxiété à l’adversaire. D’un côté United a démontré que l’équipe ne tournait pas beaucoup mieux et la perte de Varane sur blessure affaiblit encore un peu plus la défense (15 buts encaissés en 10 matches de PL). De l’autre, Ronaldo est capable de faire mal à n’importe qui et n’importe quand. Côté Skyblues, face à Bruges, on est passé d’une certaine vulnérabilité à une maîtrise technique impressionnante. En effet, les champions de Belgique en titre ont montré que City peut être inoffensif avec le bon degré de pression et de solidité défensive. Mais sur 90 minutes, la puissance offensive reprend souvent le dessus.

Rendez-vous samedi 13 :30 sur VOOSPORT WORLD pour un match qui fait déjà frémir tous les fans de Premier League.

Par Thibault Dreze, journaliste de la rédaction sportive.

Astuce

Faites le plein d’émotions et profitez de vos sports préférés avec VOOSPORT WORLD et VOOSPORT, le meilleur du sport international et du football belge, inclus dans les packs TRIO MAX ou QUATRO MAX. Mieux encore, pour la saison 2020-2021, VOOSPORT est offert dans tous les packs avec mobile (QUATRO et TRIO MOBILE).

Cela pourrait aussi vous intéresser

Sports
26 novembre 2021

Chelsea-Manchester United, le jour d’après

Lire la suite
Sports
24 novembre 2021

Guillaume De Ridder à quelques heures d’un premier titre mondial en WRX2 ?

Lire la suite
Sports
19 novembre 2021

Leicester-Chelsea et Liverpool-Arsenal, deux prétendants au titre en quête de victoire

Lire la suite
Promo
Black Friday
Profitez d’un incroyable cadeau au choix selon votre pack
Black Friday