Cinéma et Télévision 05 septembre 2022

5 choses à savoir sur Downton Abbey... avant de regarder Downton Abbey 2 !

speedline__spacer

La série Downton Abbey s’est imposée sur nos petits écrans durant 6 ans. Ce qu’il en reste ? Des fans par millions partout dans le monde entier et surtout deux films, dont le dernier en date – « Downton Abbey 2 : Une nouvelle ère » – débarque dans le catalogue à la demande de VOO TV+. L’occasion de revenir sur cette incroyable saga et sur les raisons de son succès… avec quelques anecdotes à la clé.

Les personnages de Downtown Abbey maîtres et domestiques devant le château

C’est une nouvelle Popcorn Week qui s’annonce pour vous sur l’Insagram VOO… en costumes d’époque. Le 2e film Downtown Abbey débarque en VOD sur VOOTV+ et c’est toute la saga des Crawley et de leurs domestiques qui nous met en émoi.

Tout commence par le Titanic

La série Downton Abbey, dont nous vous parlions ici, démarre le 15 avril 1912, le jour du naufrage du Titanic. Le paquebot sera d’ailleurs un élément essentiel de la première saison, car c‘est sa destruction qui est à l’origine de l’intrigue. Une famille d’aristocrates anglais, les Crawley, reçoivent un télégramme : les héritiers du domaine ont péri lors du naufrage.

La seconde saison sera plutôt articulée autour de la première guerre mondiale, un événement qui va une nouvelle fois faire basculer les destins des personnages de la série, à la fois les maîtres et les domestiques.

Bilan : 52 épisodes, 6 saisons

Downton Abbey est une série britannique diffusée à l’origine en Grande-Bretagne entre 2010 et 2015. Elle compte 6 saisons, soit 52 épisodes d’environ 50 minutes. Rien qu’au Royaume-Uni, elle a rassemblé plus de 8 millions de personnes devant leur petit écran.

C’est aussi l’une des premières séries britanniques à avoir conquis l’Amérique. Elle a été un beau succès au Canada, mais surtout aux États-Unis, où elle a été diffusée dès 2011. L’air de rien, Downton Abbey a été vendue et diffusée dans 200 pays différents, dont la Belgique évidemment. Depuis la fin de la diffusion TV, les épisodes ont été massivement achetés pour être diffusés via les services de streaming (dont Amazon, Netflix et Apple TV selon les pays).

Costumes et maquillages : par milliers !

L’aspect historique de la série exigeait de disposer d’une énorme collection de costumes d’époque, correspondant au mode de vie de ses personnages aristocratiques (et de leurs domestiques). Les aristos avaient d’ailleurs pour habitude de changer de vêtements très souvent ! Rien que pour les 5 personnages féminins principaux, il aura fallu 1280 costumes.

Ce que l’on ne sait pas, c’est que le budget de tournage était limité et qu’ils n’ont pas été créés pour l’occasion, mais tout simplement loués à des firmes de location de costumes. En réalité, un tiers des costumes de la série était du neuf. Certains costumes ont d’ailleurs été achetés d’occasion sur des brocantes ou des marchés aux puces à Londres et à Paris.

Une polémique a souvent été soulevée sur… le maquillage. La plupart des femmes ne se maquillaient pas à l’époque, mais il était difficile de s’en passer pour tourner une série à destination du grand public.

Série historique, mais adaptée pour le grand public

Le créateur de la série, Julian Fellowes, voulait reconstituer l’époque des années 1910 et 1920 avec le plus d’exactitude possible. Il a engagé un consultant en histoire pour le tournage. Son rôle était de guider les équipes pour que les personnages adoptent le bon comportement social : il fallait, par exemple, bien dessiner les rapports entre les classes sociales, mais sans trop choquer le public contemporain. Il est aussi intervenu sur les tabous de l’époque : les femmes ne pouvaient pas croiser les jambes et impossible de porter plainte pour viol, comme dans la saison 4 (la honte pesait trop sur les victimes).

Toutefois, pour que l’intrigue et les dialogues soient bien compris, il a fallu faire quelques concessions. Le langage employé par les personnages de la version originale est un juste milieu entre l’anglais parlé dans ces années et… des anachronismes destinés à rendre la série compréhensible par le plus large public possible. Notamment aux États-Unis !

Deux films pour succéder à la série

Longtemps, on a pensé qu’une 7e saison était en préparation, mais Julian Fellowes a toujours affirmé que la 6e saison serait la dernière.

Ce qui n’a pas empêché… la création de deux films. Le premier, « Downton Abbey » de Michael Engler, est sorti en 2019. Il se situe d’ailleurs à la fin de la saison 6. On y retrouve la famille Crawley marquée par la visite du roi et de la reine d’Angleterre.

Le second film est « Downton Abbey: A New Era » (Downton Abbey 2 : Une nouvelle ère) de Simon Curtis. Le long métrage se déroule en 1928 avec la célébration du mariage de Tom Branson et sa fiancée Lucy. Cet événement est le théâtre d’une annonce : Lady Violet apprend qu’elle hérite d’une villa dans le sud de la France. Le marquis de Montmirail a mis la villa à son nom et il vient de décéder.

Fait amusant : on retrouve au casting Nathalie Baye, qui campe le rôle de Madame de Montmirail.

Le saviez-vous ?

Avec VOO TV+ vous avez le choix de regarder tout ce que vous voulez, sur tous vos appareils. Et notamment « Downton Abbey: A New Era ». Du streaming à couper le souffle sur iPhone, iPad, Android, Google TV, Chromecast et Apple TV !

Bien sûr, ce service vous permet de regarder la télévision en direct et à la demande, mais surtout bénéficier de l’entièreté du catalogue VOD, soit des milliers de films à la demande, ainsi que le catalogue à la demande de Be tv.

Vous pouvez aussi accéder à votre catalogue de Vidéo à la Demande et votre catalogue Be tv grâce à votre box évasion.

Cela pourrait aussi vous intéresser

Cinéma et Télévision
01 février 2023

Divertissez-vous grâce à VOO

Lire la suite
Cinéma et Télévision
01 février 2023

Comédie romantique : les 5 films d'amour à ne pas manquer cette année 🥰

Lire la suite
Cinéma et Télévision
31 décembre 2020

10 histoires vraies : quand le cinéma joue la réalité

Lire la suite