i

La navigation sur ce site n'est pas optimisée pour votre navigateur

Veuillez utiliser une version récente de Google Chrome, Mozilla Firefox, Safari ou Microsoft Edge pour profiter au mieux de l'expérience.

Trouver un navigateur moderne
Sports 27 août 2021

Manchester City-Arsenal et Chelsea-Liverpool, un Super Saturday qui s’annonce enflammé

speedline__spacer

Souvent réservées au dimanche, voici que les plus belles affiches de ce week-end auront lieu ce samedi. Entre un Arsenal blessé face au champion en titre et un duel entre Blues et Reds, deux équipes qui tournent bien, ces rendez-vous risquent bien d’être hauts en couleur.  Par notre journaliste Thibault Drèze.

Manchester City – Arsenal, samedi 13:30 (aussi en clair sur DivertissezVoo)

Qu’il est difficile d’être supporter d’Arsenal en ce moment. Certes, il y a eu des absents en attaque. Certes, ils ont affronté un promu dans un Brentford Community Stadium survolté. Certes, ils ont enchaîné avec un match face au champion d’Europe en titre. Mais tous ces éléments ne peuvent servir d’explications. D’excuses à la limite. Car c’est à ça qu’est réduit Arsenal depuis de nombreux mois. S’excuser des prestations indignes d’un ancien, il faut l’avouer maintenant, membre du Big 4.

Comme on l’a dit, il a manqué pas mal de cartouches chez les Gunners depuis la reprise. Neuf joueurs-cadres ont manqué à l’appel: Pierre-Emerick Aubameyang, encore trop juste pour disputer  90 minutes, Alexandre Lacazette, Hector Bellerin, Thomas Partey, Ben White, le nouveau venu, et son collègue en défense, Gabriel. Des absences remarquées qui ne doivent pas cacher une forêt qui brûle depuis un moment déjà. Un incendie qui implique une désorganisation chronique qui commence à poser question.

À se demander si ce n’est pas l’organisateur qui fait défaut. La succession d’Arsène Wenger, parti en 2018, est délicate. Même si le marasme a peut-être été enclenché à la fin de son règne. Unai Emery avait été le premier à en souffrir. Arteta sera peut-être le suivant. Car il est temps de stopper l’hémorragie. Certes, Arsenal a gagné la FA Cup en 2020 et était finaliste de la Ligue Europa l’année précédente. Preuve que le club est toujours capable de gagner de jouer des finales. Mais ces finales font surtout office d’antidépresseurs pour les suiveurs du club londonien.

Comme l’explique bien Philippe Auclair pour Eurosport, Arsenal déprime. « J’emploie le mot « dépression » à dessein, en ayant conscience qu’il pourra choquer. Ce qui habite Arsenal n’est pas une tragédie comparable à celle que vivent des millions d’êtres humains dont certains ne peuvent s’extraire qu’au prix de leur existence. Mais Arsenal est bien devenu un club dépressif, au point que sa dépressivité, si le mot existe, est devenue un composant de son identité. Les joueurs eux-mêmes n’y échappent pas. Leurs capacités de jugement en sont affectées, leur combativité aussi.»

Le manager espagnol d’Arsenal a promis que les résultats et les performances s’amélioreront dès que les joueurs reviendront et que les nouvelles recrues trouveront leurs marques. Mais les choses risquent fort d’empirer avant d’éventuellement s’améliorer vu l’opposition qui attend Arteta. En effet, l’adversaire du week-end est le champion d’Angleterre et vice-champion d’Europe en titre. Le Manchester City de Kevin de Bruyne, qui, après avoir connu un faux pas contre les Spurs lors de la première journée, s’est rapidement repris en assommant Norwich 5-0 le week-end dernier. Une machine huilée qui fait peur à presque tout le monde.

De son côté Arsenal a un peu retrouvé des couleurs en semaine. Le match de Coupe de la Ligue face à West Brom mercredi soir (victoire 0-6) va peut-être réveiller tout le secteur offensif. En effet, Aubameyang a marqué un triplé et donné un assist, Lacazette a marqué un but, Pépé un but et une passe décisive, Saka, émoussé jusqu’ici a aussi marqué et enfin Martin Ødegaard, acquis cet été, s’est aussi mis en évidence en donnant un assist. Il n’empêche que l’opposition face à Manchester City semble démesurée, puisqu’Arsenal n’a pas gagné à l’Etihad depuis 2015.

Suivez ce match en clair sur la chaîne TV Divertissez-VOO.

Astuce

La Premier League c’est aussi plusieurs nouveautés pour cette saison 2021-2022.

Chelsea-Liverpool, samedi 18:30

Chelsea et Liverpool font partie des cinq formations de Premier League à avoir signé un 6 sur 6. Ce sont donc deux équipes « en forme » qui vont s’opposer. C’est aussi le premier test face à une grosse cylindrée pour ces deux groupes. Certes, Chelsea a affronté Arsenal, mais dans les faits, comme expliqués plus haut, Arsenal peut encore difficile être considéré comme un club du Top. De son côté, Liverpool s’est calmement défait de Norwich et Burnley.

Malheur au vaincu aurait on presque déjà envie de dire. En effet, si l’une des deux équipes s’incline, une certaine dynamique positive risque de se briser. D’autant que les spirales sont assez différentes. De son côté, Chelsea est métamorphosé depuis l’arrivée de Tuchel et a terminé la saison dernière en boulet de canon avec une quatrième place inespérée en Premier League et surtout en remportant la Champions League. Alors que Liverpool reste sur une saison très pénible avec neuf matches nuls et neuf défaites. Autant que les Blues, c’est vrai, mais pour un champion en titre, c’est plutôt décevant. Chez les Reds, on a certes recruté le défenseur Ibrahima Konaté, mais on a surtout récupéré Virgil Van Dijk. Ce qui, vu la saison dernière très compliquée sans lui, sonne quasiment comme un transfert entrant.

Alors qu’attendre de ce choc ? Il s’agit du premier affrontement de la saison entre deux équipes pointées comme favorites pour le titre de Premier League. La saison dernière, Chelsea avait d’ailleurs pris trois points cruciaux à Anfield. La probabilité d’assister à un match totalement ouvert et débridé de bout en bout est assez faible. On aurait tendance à dire que Liverpool a un avantage vu qu’elle est l’équipe qui joue à domicile. Et c’est d’autant plus vrai maintenant qu’Anfield est à nouveau garni de supporters. Mais sur les 15 derniers matches à domicile toutes compétitions confondues, Liverpool n’a battu Chelsea qu’à quatre reprises.

Difficile donc de donner un pronostic vu les états de forme affichés. Mais une chose est certaine, avec Jurgen Klopp et Thomas Tuchel, nous avons deux des meilleurs entraîneurs du monde sur le plateau. De plus, la signature de Romelu Lukaku a transformé Chelsea en une équipe féroce et armée offensivement. Son duel individuel avec Virgil van Dijk vaudra très certainement le détour.

Cela fait déjà deux belles raisons d’être devant le match ce samedi à 18:30 sur VOOSPORT WORLD.

 

Astuce

Faites le plein d’émotions foot et profitez de tous les matchs avec VOOSPORT WORLD et VOOSPORT, le meilleur du sport international et du football belge, inclus dans les packs TRIO MAX ou QUATRO MAX. Mieux encore, pour la saison 2020-2021, VOOSPORT est offert dans tous les packs avec mobile (QUATRO et TRIO MOBILE).

Crédits images @Belga

Cela pourrait aussi vous intéresser

Sports
15 octobre 2021

Leicester – Manchester United : des Foxes fatigués en quête de proies

Lire la suite
Sports
14 octobre 2021

FIH Hockey Pro League : des Red Lions en quête de titre

Lire la suite
Sports
08 octobre 2021

Le retour de la FIH Pro League : les Red Panthers inaugurent l’édition 2021

Lire la suite
PROMO
Dernière chance
Uniquement sur VOO.be
au choix selon votre pack
Dernière chance