i

La navigation sur ce site n'est pas optimisée pour votre navigateur

Veuillez utiliser une version récente de Google Chrome, Mozilla Firefox, Safari ou Microsoft Edge pour profiter au mieux de l'expérience.

Trouver un navigateur moderne
Sports 18 août 2021

Premier League : toutes les nouveautés de cette saison 2021-2022

speedline__spacer

Une nouvelle saison, c’est toujours l’occasion de faire le point sur les changements et les nouveautés qui vont animer l’année de Premier League à venir et cette saison n’en manque pas ! Nouvelles règles de VAR, quatre nouveaux coachs (Rafael Benitez, Bruno Lage, Nuno Espirito Santo et Patrick Vieira) et le plus important le grand retour du public dans les stades. Notre journaliste Thibault Drèze décrypte cela pour vous.

Quatre nouveaux managers

Quatre nouveaux managers

 Cette année, quatre clubs vont débuter la saison avec un nouveau manager. Trois d’entre eux connaissent déjà bien le championnat d’Angleterre. En effet, Nuno Espirito Santo passe de Wolverhampton à Tottenham. Le coach de foot Portugais connaît bien l’Angleterre puisqu’il a passé quatre saisons avec les Wolves en ramenant le club en Premier League. Du côté des Spurs, un autre défi l’attend puisqu’il devra viser le haut du tableau et tenter de ramener, enfin, un trophée dans le nord de Londres.

Rafael Benitez revient à Liverpool, mais du côté d’Everton cette fois. L’Espagnol a déjà laissé sa carte de visite dans le championnat anglais puisque depuis 2004, il a entraîné des équipes comme Liverpool, Chelsea et Newcastle. Une arrivée qui a fait beaucoup de bruit du côté rouge de la ville puisqu’avec Rafa, les Reds ont connu la victoire en Ligue des Champions et en FA Cup. Mais certains fans d’Everton avaient aussi fait part de leur colère. D’autant plus que l’ancien manager de Liverpool avait qualifié Everton de « petit club » après un match nul dans le derby de la Mersey en 2007. Mais après une belle victoire face aux Saints dès la journée d’ouverture, les supporters des Toffees devraient adopter leur coach assez facilement. La mission de Rafael Benitez ? Faire mieux que Carlo Ancelotti et sa 10e place en PL l’an dernier. Pour y arriver, il pourra compter sur un effectif de qualité, déjà façonné l’été passé.

Patrick Vieira revient lui en Premier League, mais en tant que manager cette fois. Inutile de présenter le parcours de l’ancien joueur d’Arsenal qui est resté 9 saisons chez les Gunners. Le Français a aussi passé une saison du côté de Manchester City, sa dernière en tant que joueur. Le voilà donc à la tête de Crystal Palace et succède au véritable pilier en Premier League qu’était Roy Hodgson, 74 ans. Presque un départ d’une page blanche tant le style de jeu que va proposer Patrick Viera risque de s’opposer à celui du dinosaure anglais. De plus, le natif de Dakar a encore une faible expérience en tant que coach de foot puisque ses passages à New York City en MLS et à Nice en Ligue 1 ont laissé des impressions mitigées. Ce qui n’a pas tarit l’optimisme des supporters de Palace. En effet, dans un sondage réalisé par The Athletic, les fans des Eagles ont estimé être confiants à 95% pour la saison à venir. 

Enfin, Bruno Lage arrive de Benfica et va découvrir les pelouses anglaises. Même s’il avait déjà été assistant de Carlos Carvalhal, un autre manager portugais, du côté de Swansea en 2017-2018 et à Sheffield Wednesday, alors en Championship, entre 2015 et 2017. C’est une première en tant que manager principal en Angleterre et, de surcroît, dans un club avec des ambitions. Même si le Portugais Bruno Lage n’est pas forcément connu de tous, il faut tout de même rappeler qu’il a été champion avec Benfica en 2019. Son expérience sera donc un bel atout pour les Wolves, orphelins de Nuno Espirito Santo, leur chef de meute emblématique. De plus, tout comme Nuno et de nombreux joueurs de Wolverhampton, Lage fait partie du réseau Jorge Mendes et son agence Gestifute. Le vivier portugais de Birmingham est donc loin d’être épuisé.

Et puis il ne faut pas oublier les entraîneurs des trois équipes qui montent. Si Daniel Farke de Norwich n’est pas un novice, l’Espagnol Xisco de Watford et le Danois Thomas Frank de Brentford vont faire leurs premiers pas en Premier League. Ce dernier s’est d’ailleurs déjà bien fait remarquer en battant Arsenal le week-end dernier.

Astuce

Tout savoir sur la programmation de la Premier League 2021-2022 ! Profitez de tous les matchs sur VOOSPORT WORLD.

VAR : avantage à l’attaque

 Voilà un changement qui ravira les supporters. Aussi bien au stade que devant leurs écrans. En effet, le système d’assistance vidéo va utiliser des lignes plus épaisses pour évaluer les éventuelles positions de hors-jeu. La saison dernière, il y a eu plusieurs situations où un simple orteil ou un dessous de bras avaient entraîné des buts invalidés. De quoi crisper les fans et experts qui estimaient que cela ruinait le jeu. Le bénéfice du doute pour les attaquants est donc, en quelque sorte, rétabli.

Dès lors, cette saison, l’utilisation du VAR est réduite, car les arbitres sont priés de ne pas pénaliser les « choses insignifiantes ». Comprenez un orteil ou une aisselle qui dépasse d’un demi-centimètre. Il en va de même pour les contacts « légers » dans le rectangle qui seront moins sanctionnés. Le but est de laisser le jeu se faire et de perdre moins de temps en faisant appel au VAR.

De plus, pour cette saison 2021-2022, il y a du changement au niveau des contacts entre ballon et main dans le rectangle. Pour les attaquants, une main accidentelle n’annulera un but que si le ballon touche la main ou le bras du buteur et que ce dernier marque immédiatement. Si l’attaquant dribble puis marque, il est peu probable que le but soit annulé. Pour les défenseurs, un pénalty sera sifflé si le bras est tendu ou crée une barrière pour le ballon dans une position inattendue, non naturelle. Autrement dit, l’arbitre peut désormais prendre en compte la position du bras par rapport au mouvement corporel du défenseur. Une façon de souligner que les joueurs ne se déplacent pas avec les bras agrafés dans le dos ou sur leurs hanches.

Le chef des arbitres, Mike Riley, a également présenté lors d’une assemblée de la Premier League, les résultats d’une enquête envoyée aux managers, capitaines et directeurs sportifs des différents clubs de Premier League, qui faisait un état des lieux sur l’utilisation du VAR jusqu’ici. De quoi tenter d’améliorer le rapport entre sportifs et arbitres.

Enfin, les clubs pourront placer 9 joueurs sur le banc de touche. Une règle en application depuis le restart après le lockdown. La mesure est donc reconduite à la différence que seuls trois des 9 joueurs sur le banc pourront monter au jeu, contre 5 jusqu’ici.

Des stades pleins

Autre changement de taille, le retour du public dans les stades. En ce début de saison, la capacité maximale des stades est presque atteinte. Seules quelques places proches du terrain sont encore inaccessibles. Les limites de capacité dans les enceintes sportives ont été levées le 19 juillet dernier, lorsque le gouvernement a supprimé presque toutes les restrictions légales restantes liées au coronavirus. Une première depuis mars 2020.

Enfin, les joueurs des 20 clubs de Premier League continueront à s’agenouiller avant les matches pour marquer leur opposition au racisme. La Premier League précise qu’elle « soutient de tout cœur » la décision qui a été prise. Un badge « No Room For Racism » sera également porté par les joueurs et les officiels sur leur maillot. « Nous pensons qu’aujourd’hui, plus que jamais, il est important pour nous de continuer à nous agenouiller pour symboliser notre unité contre toutes les formes de racisme », a déclaré un communiqué rédigé par les joueurs publié par la Premier League.

Fan de la Premier League ? Profitez de la nouvelle émission PL Club, diffusée sur la chaîne TV Divertissez-VOO (canal 36 de votre décodeur VOO).

 

Astuce

Faites le plein d’émotions foot et profitez de tous les matchs, de hockey ou non, avec VOOSPORT WORLD et VOOSPORT, le meilleur du sport international et du football belge, inclus dans les packs TRIO MAX ou QUATRO MAX. Mieux encore, pour la saison 2020-2021, VOOSPORT est offert dans tous les packs avec mobile (QUATRO et TRIO MOBILE).

Crédits images @Belga

Cela pourrait aussi vous intéresser

Sports
15 octobre 2021

Leicester – Manchester United : des Foxes fatigués en quête de proies

Lire la suite
Sports
14 octobre 2021

FIH Hockey Pro League : des Red Lions en quête de titre

Lire la suite
Sports
08 octobre 2021

Le retour de la FIH Pro League : les Red Panthers inaugurent l’édition 2021

Lire la suite
PROMO
Dernière chance
Uniquement sur VOO.be
au choix selon votre pack
Dernière chance