i

La navigation sur ce site n'est pas optimisée pour votre navigateur

Veuillez utiliser une version récente de Google Chrome, Mozilla Firefox, Safari ou Microsoft Edge pour profiter au mieux de l'expérience.

Trouver un navigateur moderne
Sports 14 janvier 2022

Manchester City – Chelsea: des Skyblues conquérants, dominants et pourtant sans attaquant

speedline__spacer

Ce samedi 15 Janvier à 13:30, Manchester City, solide leader, reçoit son dauphin Chelsea. Un match qui pourrait déjà reléguer les Blues de Londres à 13 points en cas de victoire des hommes de Guardiola. Autant dire que cela réduirait fortement le suspense pour la course au titre. Et vu la forme offensive affichée par City, cela promet du spectacle sur VOOSPORT WORLD. Par Thibault Drèze, journaliste de la rédaction des sports.

Elle semble bien loin la défaite (1-0) des Skyblues lors de la journée inaugurale du 15 août dernier au Tottenham Hotspur Stadium. On se disait déjà que City n’arriverait pas à enchaîner un quatrième titre en 5 saisons, que c’était la fin du cycle Guardiola. Mais comme en football, les choses tournent très vite et ne vont pas toujours aussi mal que l’on croit, Manchester s’est rebiffé. Deux victoires 5-0 face à Arsenal et Norwich. De quoi remettre l’église au milieu de la City. Certes, il y eut encore un accident de parcours face à Crystal Palace fin octobre (défaite 0-2). Mais depuis, City a gagné 11 matches consécutifs en inscrivant 33 buts, soit trois par matches en moyenne. Un rythme de croisière qui écrase tout sur son passage. Autant dire que Chelsea est prévenu.

Le saviez-vous ?

Retrouvez la préface des matchs de Premier League du week-end dans l’émission PL Club chaque jeudi à 20:00 sur la chaîne Divertissez-VOO.

La meilleure attaque sans buteur

Vu les chiffres évoqués plus haut, il n’est donc pas surprenant de constater que Manchester City est la meilleure attaque de l’élite avec 53 buts marqués en 21 matches. Un paradoxe quand on sait que depuis le départ d’Aguero, il n’y a pas vraiment de buteur au sens strict dans l’effectif. Certes il y a Gabriel Jesus, mais il n’a pas un profil similaire à l’Argentin ou un Harry Kane par exemple. D’autant qu’il a souvent été utilisé sur les ailes. De plus, ses statistiques montrent bien qu’il a plutôt un rôle de participation au jeu que de finisseur (2 buts et 8 assists en PL). Ce n’est, certes, pas nouveau puisque par le passé Guardiola a déjà connu le succès de cette manière. Pep a utilisé le « faux 9 » si souvent et si bien au cours de l’année écoulée, par exemple, qu’il fait désormais partie intégrante de l’arsenal de son équipe. D’ailleurs, City a atteint la finale de la Ligue des champions en 2021 et a enregistré plus de victoires en championnat au cours d’une année civile que n’importe quelle équipe dans l’histoire de la Premier League sans un attaquant « traditionnel ». Les meilleurs buteurs s’appelaient d’ailleurs Gundogan (13 buts), Sterling (10 buts) et Phil Foden (9 buts). Au point de se demander s’ils ne jouent pas mieux sans numéro 9.

D’ailleurs, ce rôle de faux 9 n’est pas dédié qu’aux attaquants. Au contraire, il peut s’agir de joueurs plutôt habitués à jouer au milieu, mais portés vers l’avant. Et Dieu sait si Manchester City regorge de ce genre de joueur. Il suffit de jeter un œil à la liste des joueurs offensifs du noyau et le nombre de buts marqués pour avoir la tête qui tourne : Riyad Mahrez (6), Jack Grealish (2), Raheem Sterling (7), Bernardo Silva (7), Kevin de Bruyne (5), Ilkay Gundogan (4) ou Phil Foden (5). « Le danger vient de partout et c’est pour ça que Guardiola n’a pas besoin d’un numéro neuf, d’un buteur attitré. Ce qui compte c’est que ses joueurs, de manière alternative, jouent le même jeu dans le même système. Il a une équipe bourrée de qualité, ses hommes viennent toujours de la deuxième ligne, dans la latéralité, c’est ce qu’il lui a permis d’être champion l’an dernier et sans doute de l’être encore cette année. La majorité des actions offensives se déroulent dans les 30 derniers mètres, avec une circulation de balle très importante afin de trouver la zone de centre optimale. Une domination frappante quand on analyse les données. Sur les 53 buts marqués jusqu’à présent, 31 (58%) le sont sur des phases de jeu dominant placé », explique Christian Schaekels de Vision du Jeu.

 

Peu importe le joueur, pourvu qu’on ait l’ivresse

On le voit, le danger vient de partout et est constant. Un véritable poison pour les équipes adverses. « Qu’il s’agisse de Sterling, Aguero et Leroy Sane en 2017 ou de Mahrez, Foden et Grealish en 2022, les trois attaquants et les milieux offensifs savent tous quelles courses ils doivent faire lorsque le ballon entre dans la surface, quel que soit le rôle qu’ils jouent ce jour-là. Une chose ne change jamais, peu importe les individus impliqués ou l’opposition du jour, c’est que tout le monde doit attaquer la boîte au bon moment et dans la bonne position», constate The Athletic. D’ailleurs, Guardiola himself n’a jamais caché l’importance qu’il accordait aux mouvements autour de la surface. « J’aime que les joueurs arrivent dans les rectangles, pas qu’ils campent dans les rectangles », déclarait le catalan à l’issue du derby de Manchester.

Meilleure attaque, mais aussi meilleure défense avec 13 buts encaissés seulement. En partie grâce à son roc portugais Ruben Dias. « Ce n’est pas seulement un joueur qui joue bien ; c’est un joueur qui fait jouer les autres bien aussi », expliquait son coach. Le défenseur est le troisième joueur à avoir touché le plus de ballon la saison dernière et celui qui a fait le plus grand nombre de passe et les plus précises (93,4% de réussite). C’est dire si tout le monde participe au jeu.

Manchester City semble bien parti pour aborder le match en pleine confiance. La récente rencontre face à Arsenal a encore prouvé qu’il fallait se lever tôt pour faire vaciller le colosse Citizen. Chelsea, qui a déjà joué 4 matches en 2022, n’aura pas droit à l’erreur. À moins que Thomas Tuchel n’ait une idée derrière la tête.

 

Astuce

Faites le plein d’émotions et profitez de vos sports préférés avec VOOSPORT WORLD, le meilleur du sport international, inclus dans les packs TRIO MAX ou QUATRO MAX

Crédits images @Belga

Cela pourrait aussi vous intéresser

Sports
03 août 2022

La Premier League version 2022/23 s’annonce plus spectaculaire que jamais

Lire la suite
Sports
19 mai 2022

FIH Pro League: E viva Belgica !

Lire la suite
Sports
19 mai 2022

Le Final Four de l’Euroleague s’annonce « grandiose et spectaculaire » et ce sera à suivre sur VOOSPORT WORLD

Lire la suite
speedline__spacer
Promo
Jusqu’à 230€
de réduction