Internet et Technologies 23 janvier 2023

Fraude au support technique, ransomware : comment se protéger contre les attaques ?

speedlines__bg__picture

Les cyberattaques nous menacent à chaque instant sur l’ensemble de nos appareils connectés à internet. Nos ordinateurs, bien sûr, mais aussi nos smartphones, car la fraude est partout et prend des formes parfois très sournoises. On vous parle aujourd’hui de ransomware et de fraude au support administratif ou technique, avec une importante mise en garde et des solutions antivirus très simples pour vous protéger.

 

Un homme utilise voo internet security sur sa tablette Windows

Attention

VOO ne vous demandera jamais d’informations bancaires par téléphone, par SMS ou par e-mail. Si vous avez le moindre doute sur l’authenticité d’un appel, raccrochez et contactez-nous via nos moyens de contact (formulaire, téléphone, réseaux sociaux).

Protéger ses appareils est essentiel en 2023, à l’heure où nos ordinateurs, tablettes, smartphones et autres objets de la maison smart sont constamment connectés à internet, donc exposés au risque. Deux menaces sont particulièrement virulentes : les ransomwares d’un côté, les fraudes au support de l’autre. Nous allons vous expliquer clairement de quoi il s’agit et comment réagir.

Ransomware (demande de rançon)

Parmi les cyberattaques qui ont le plus augmenté l’an dernier, on peut citer le ransomware (dit aussi rançongiciel). Il s’agit d’un programme malveillant qui, une fois introduit sur votre appareil, va bloquer l’accès à cet appareil.

Que se passe-t-il avec ce type d’attaque ?

Vos données sont littéralement prises en otage par des personnes malveillantes. Votre ordinateur est bloqué avec un message vous demandant de payer une rançon. Seule solution pour les récupérer selon les hackers : payer une importante somme d’argent (souvent en bitcoin) pour récupérer votre accès.

Consultez le site No More Ransom pour tout savoir sur les attaques de ce type.

Que faire si cela vous arrive ?

Si cela vous arrive, vous devez faire preuve de sang-froid et procéder avec méthode.

  1. Vous allez tout d’abord débrancher la machine d’internet.
  2. Ne payez pas la rançon, car rien ne vous dit que vous pourrez retrouver vos données après le paiement de la rançon.
  3. Conservez les preuves de la présence du ransomware (ou rançongiciel). Si vous n’y arrivez pas, vous pouvez demander l’aide d’un informaticien ou d’une personne compétente dans votre entourage proche.
  4. Faites une analyse antivirus complète de votre appareil et voyez si c’est récupérable. Sinon, réinstallez complètement par une réinitialisation.
  5. Enfin, déposez plainte auprès des autorités belges. Un service spécialisé de la Police fédérale est chargé d’étudier des plaintes pour ransomware. Vous trouverez toutes les informations en ligne à cette adresse (formulaire et numéro de téléphone).

À faire

Vous pouvez évaluer le niveau de sécurité de votre ordinateur Windows grâce à notre Online Scanner.
➡️ Téléchargez le scanner via ce lien (attention, ne fonctionne pas sur macOS ou Android).

Votre identité a-t-elle été compromise sur internet ? Faites le test de votre sécurité en ligne avec notre VOO IDENTITY SCANNER. C’est gratuit et disponible sur Windows, macOS, iOS, Android, Linux et ChromeOS.
➡️ Accédez ici au test !

Fraude au support administratif ou technique

Vous avez sans doute déjà reçu un SMS ou un e-mail vous expliquant que votre opérateur télécom vous doit de l’argent, qu’une facture n’a pas été payée ou que vous avez droit à un mystérieux remboursement. Peut-être avez-vous eu un doute sur l’authenticité de ce message ! Vous faites bien, car cela peut être une fraude au support administratif. C’est-à-dire une tentative de se faire passer pour le service de comptabilité d’une entreprise, alors que ce sont des hackers qui sont à la manœuvre.

En dehors des messages de type administratifs, une nouvelle forme de menace encore plus insidieuse se multiplie : la fraude au support technique. L’an dernier, ce type de fraude a augmenté de 137 % ! Mais l’ampleur pourrait être plus importante.

Comment se passe ce type d’attaque ?

Vous recevez soit un appel téléphonique, soit un SMS, soit un e-mail du (supposé) support technique de votre opérateur internet ou d’un éditeur de logiciel (souvent Microsoft ou Dell). Les personnes s’expriment généralement en anglais et proposent de cliquer sur un lien et d’installer un logiciel leur permettant d’accéder à votre ordinateur pour le réparer ou corriger la faille.

En réalité, la personne vous pousse à installer un logiciel de bureau à distance (RDP – Remote Desktop Protocol) pour accéder à votre machine. C’est dangereux ! Pourquoi ? Une fois que la personne peut accéder à votre machine, elle peut prendre le contrôle de votre ordinateur à distance sans votre consentement, notamment pour effectuer des opérations bancaires.

Parfois, l’escroc prétend avoir effectué un remboursement. Il vous demande dans ce cas de vous connecter à votre banque en ligne (Homebank) pour vérifier que cela a réussi. Dès ce moment, grâce au logiciel installé, il a accès à votre compte et peut vous dérober de l’argent. Y compris quand la communication sera coupée. Danger !

Que faire si cela vous arrive ?

Là encore, procédez avec bon sens et méthode lorsque vous recevez ce type de demande !

  1. Si quelqu’un appelle pour dire que votre ordinateur a un problème, n’allez pas plus loin. Raccrochez immédiatement. Un SMS ou un e-mail prétend la même chose : classez-le comme spam immédiatement ou comme « tentative de phishing ».
  2. Ne donnez vos mots de passe à personne et ce dans aucun cas !
  3. Ne vous connectez jamais à vos comptes bancaires (ou Paypal) lorsque vous avez donné accès à distance à votre PC ou votre Mac.

Si c’est trop tard, nous vous renvoyons aux mêmes conseils que pour les ransomwares : désinstallez le programme en question, lancez une analyse antivirus complète, collectez des preuves et déposez plainte.

Le saviez-vous ?

Vous êtes indépendant ? Une version professionnelle de VOO Internet Security + est offerte avec les packs PRO VOObusiness. On vous explique tout dans cet article sur notre site business.

Solutions pour sécuriser vos appareils

Pour contrer les attaques (ransomware, fraude au support administratif, fraude au support technique, virus, keylogger), vous devez installer un logiciel de protection sur votre ordinateur, votre smartphone et votre tablette. Sur un PC Windows uniquement ? Non, un antivirus est conseillé même si vous utilisez un Mac !

Notre conseil

VOO Internet Security + est une offre de protection qui assure votre sécurité en ligne. Elle est bien plus complète et rentable qu’un antivirus gratuit limité. Cette solution comprend plusieurs applications :

  1. VOO INTERNET SECURITY : antivirus, protection antiphishing (hameçonnage) et protection des données bancaires en temps réel
  2. VOO IDENTITY PROTECTION : gestion des mots de passe, surveillance en ligne permanente, prévention de l’usurpation d’identié, alertes et conseils pratiques

Combien ça coûte ?

Vous pouvez tester VOO Internet Security+ gratuitement durant 2 mois.

  • Vous pouvez protéger 6 appareils (Windows, Mac, iPhone, Android) et 6 adresses e-mail pour 5€ par mois.
  • Vous pouvez étendre à 12 appareils et adresses pour 10€ seulement par mois

En moyenne, vous ne payez que 60€ par contre, contre 100 à 200€ en moyenne. Le coût est reporté sur votre facture mensuelle VOO. Sans surprise pour vous. Vous pouvez prendre connaissance de toutes les fonctionnalités de notre solution de protection contre les risques cyber sur cette page.

Le saviez-vous ?

VOO vous propose un modem wifi sécurisé et intelligent, avec une protection contre les intrusions. Vous disposez de l’internet le plus rapide de votre région en Wallonie et à Bruxelles, jusqu’à 1 Giga par seconde.

Vous voulez changer d’opérateur et passer chez VOO ? C’est simple ! On vous explique tout.

Cela pourrait aussi vous intéresser

Un homme dans un bureau avec un ordinateur et un smartphone cherche les meilleurs antivirus gratuits en Belgique pour ses appareils
Internet et Technologies
08 avril 2024

Antivirus gratuits : lequel choisir et comment protéger vos appareils en 2024 ?

Lire la suite
Comment suivre une formation en ligne en Belgique : une femme en Wallonie suit une formation en ligne sur son ordinateur en visio elle prend des notes
Internet et Technologies
01 janvier 2024

5 applications incontournables pour suivre une formation en ligne en Belgique

Lire la suite
Quelle alternative aux Airpods ? 5 écouteurs moins chers en cadeau
Internet et Technologies
26 décembre 2023

Quelle alternative aux Airpods ? 5 écouteurs sans fils pour tous les budgets

Lire la suite