i

La navigation sur ce site n'est pas optimisée pour votre navigateur

Veuillez utiliser une version récente de Google Chrome, Mozilla Firefox, Safari ou Microsoft Edge pour profiter au mieux de l'expérience.

Trouver un navigateur moderne
Sports

Pro League : notre classement des meilleurs joueurs

speedline__spacer

L’ambiance du stade vous manque ? Heureusement, il est encore possible de suivre notre championnat national sur nos écrans. Presque arrivés à la moitié de la saison, il était temps de faire le point sur les joueurs qui nous ont le plus impressionnés et découvrir les meilleurs buteurs de la Pro League !

Raphael Holzhauser – Beerschot

Comment passer à côté de l’Autrichien de 27 ans dans ce classement ? Les chiffres parlent d’eux-mêmes : 9 buts et 8 passes décisives en seulement 12 matchs ! Des prestations suffisantes pour contribuer à faire du Beerschot la surprise de cette première moitié de saison. Malgré sa taille de presque 2 mètres, il marque très peu de buts de la tête. Son pied gauche, en revanche, fait des ravages. Extérieur, pointe, coups francs, rien ne lui résiste. Récompensé pour ses prestations, le milieu de terrain a enfin décroché sa première cap internationale avec l’Autriche.

Albert Sambi Lokonga – Anderlecht

Pur produit anderlechtois, Lokonga est un incontournable dans le 11 de Vincent Kompany. Jeune milieu de 21 ans, le frère de Paul-José M’Poku anime l’entrejeu avec brio grâce à l’intelligence de ses passes et de son placement. De plus en plus à l’aise comme numéro 6, ce poste semble convenir à merveille à son jeu porté vers l’avant. Souvent à l’origine de belles impulsions, ses efforts seraient sans doute récompensés par plus de stabilité dans le jeu d’Anderlecht. Homme en forme, Lokonga a également marqué ses deux premiers buts avec les Diablotins contre le Pays de Galles.

Joris Kayembe – Charleroi

Bien que polyvalent, Kayembe s’est largement affirmé comme back gauche au sein du Sporting de Charleroi. Son début de saison tonitruant lui a d’ailleurs valu sa première sélection en équipe nationale, ce qui n’était pas arrivé à un Carolo depuis 2009. Fait rare pour un défenseur, Joris Kayembe aime dribbler, ce qui peut donner quelques sueurs froides à son entraîneur. Formé par le Standard, acheté par le F.C. Porto et prêté à Nantes l’année passée lors d’une saison minée par les blessures, le jeune Belge aura à cœur de démontrer son potentiel cette année. C’est en tout cas bien parti !

Hans Vanaken – Bruges

Difficile d’oublier le double Soulier d’Or dans ce classement. Un peu plus irrégulier que la saison passée, Vanaken reste une pièce maitresse du dispositif brugeois. La Venise du Nord a d’ailleurs refusé une offre de 15 millions d’euros de West Ham pour conserver son milieu de terrain. De quoi permettre aux Blauw en Zwart de continuer sur leur belle lancée en Champions League et viser la tête du classement Pro League. Capable de marquer des deux pieds, Vanaken est d’ailleurs récemment devenu le meilleur buteur de l’histoire de Bruges en C1 et apparait régulièrement dans les sélections de Roberto Martinez en équipe nationale.

Astuce

Vous aimez le sport et le cinéma ? Découvrez notre top 5 des films sur le milieu du sport.

Nicolas Raskin – Standard

Déjà connu pour être le premier joueur né au 21e siècle à avoir foulé la pelouse d’un match de Pro League, le jeune du Standard réalise un magnifique début de saison. En provenance de La Gantoise, Raskin a profité du confinement et de l’arrêt du championnat en début d’année pour entamer une préparation intensive. Et les efforts payent ! Professionnel, particulièrement investi, une belle vista et une réputation de roquet, Nicolas Raskin s’affirme dans le championnat belge malgré quelques prestations décevantes lors de compétitions européennes. Déjà sélectionné une trentaine de fois dans les équipes jeunes nationales, le milieu de 19 ans dispose encore d’une belle courbe de progression. À suivre !

Lior Refaelov – Antwerp

À 34 ans, Refaelov continue de faire partie des meilleurs joueurs de cette Pro League. Preuve, s’il en fallait, le joueur belgo-israélien s’est récemment offert le scalpe de Tottenham en Europa League. Rien que ça ! C’est encore lui qui offre la Coupe de Belgique à son équipe en août dernier face à Bruges, club au sein duquel il a évolué pendant sept saisons.

Zinho Vanheusden – Standard

Même si sa saison a subitement pris fin à la suite d’une déchirure des ligaments croisés, Vanheusden mérite d’être cité pour son très bon début de saison. Leader naturel, le défenseur a changé son attitude en portant le brassard de capitaine. Capable de tenir sa défense, Vanheusden est également capable de suivre son équipe vers l’avant pour apporter l’appui nécessaire. Des qualités suffisantes pour que certains voient en lui un potentiel successeur de Vincent Kompany dans la défense des Diables. L’avenir nous le dira, espérons qu’il puisse récupérer totalement de sa blessure.

Théo Bongonda – Genk

Six buts en huit matchs, dont deux doublés, Théo Bongonda est un homme en forme au sein de Genk. Arrivé dans le club après un transfert de 7 millions d’euros, l’ailier de 25 ans a fait le choix d’un club stable et familial où il disposera d’un bon temps de jeu. Petite ombre sur le tableau, un vilain geste du coude contre le Beerschot qui lui aura valu 3 matchs de suspension.

Astuce

Faites le plein d’émotions foot et profitez de tous les matchs, derbys ou non, avec VOOSPORT WORLD et VOOSPORT, le meilleur du sport international et du football belge, inclus dans les packs TRIO MAX ou QUATRO MAX. Mieux encore, pour la saison 2020-2021, VOOSPORT est offert dans tous les Packs avec mobile (QUATRO et TRIO MOBILE).

Cela pourrait aussi vous intéresser

Sports

Le volleyball en Belgique

Lire la suite
Sports

Super Bowl : 5 choses à dire pour avoir l’air d’un pro

Lire la suite
Sports

Comment faire rapidement une remise en forme avant l'été ?

Lire la suite
speedline__spacer
exclu web
3 MOIS OFFERTS
À l’achat du nouveau pack DUO